Milan Fashion Week : Salvatore Ferragamo éblouit

Vendredi, la journée de la Fashion Week milanaise a débuté avec la présentation de la nouvelle collection de Salvatore Ferragamo devant son lot de stars et d'influencers.

La maison florentine a déployé son chic légendaire mené de main de maître par le styliste Paul Andrew.

Comme à l'accoutumée, le designer anglais est allé chercher dans les archives maison, comme point de départ de son inspiration. "Nous avons trouvé un livre de Fulvia Ferragamo, (l'une des six filles du fondateur Salvatore Ferragamo, ndlr) où elle collectionnait des images de botanique", a-t-il expliqué.

Pour sa collection, le créateur a "utilisé ces motifs sur les imprimés, les tricots, et les broderies sur chemise", selon la note de présentation du défilé.

Show superbe

Les héroïnes auxquelles Paul Andrew se réfère ? Virginia Woolf, Nina Simone...et Nancy Pelosi, propulsée au rang d'icône après avoir déchiré le discours du président américain Donald Trump au Congrès il y a quelques semaines.

La puissance de ces femmes s'incarne dans les jupes et robes à franges en chaînes, les longs manteaux, les poches sculpturales tandis que la douceur se répand dans les manteaux en cachemire, les jupes et chemises à imprimé botanique vaporeux.

Le retour de la jupe-culotte, symbole du pragmatisme au féminin, s'associe aux tricots et look chemise, aux pantalons de travail en cuir.

Milan Fashion Week : Salvatore Ferragamo éblouit

Robe lingerie et costume masculin rehaussé de fils dorés

Chez Ermanno Scervino, autre maison florentine à défiler à Milan, le féminin n'y va pas par quatre chemins : robes d'inspiration lingerie en soie ou cuir, applications de sequins, plumes, broderies et insertion de pierres et de strass sur quasiment toutes les pièces.

Même les costumes masculins ou les manteaux sont rehaussés de fils dorés ou argentés, il faut que ça brille.(AFP)

Photos : Salvatore Ferragamo

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS