• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Mossi Traoré et La Redoute repensent le smoking

Mossi Traoré et La Redoute repensent le smoking

By Julia Garel

23 oct. 2020

Mode

C’est à une pièce d’histoire que s’attaque Mossi Traoré, gagnant du prix Pierre Bergé de l’Andam (2020), pour sa première collaboration avec La Redoute. Le smoking, pièce érigée en essentiel par Yves Saint Laurent à la fin des années 60, est le thème de cette nouvelle collection entre la figure montante de la scène mode parisienne et l’entreprise française.

Mossi Traoré x La Redoute

Originaire de Villiers-sur-Marne, Mossi Traoré est connu pour avoir promu des métiers de la haute couture en banlieue à travers son association « Les Ateliers Parisiens ». Son style architectural fournit à ses collections un style rigoureux et épuré. La justesse de ses lignes est peut être ce qui a donné envie à Sylvette Lepers, responsable des projets spéciaux chez La Redoute, de proposer à Mossi Traoré une collection capsule entièrement consacrée à cette pièce d’élégance qu’est le smoking. Entre les deux, le courant est rapidement passé, confie Mossi Traoré dans un communiqué. Après avoir découvert le travail de celui qui se définit comme « porteur de projet », sur le salon Designer’s Apartment, Sylvette Lepers a demandé à le rencontrer. C’était en 2019. Quelques discussions plus tard, la collection s’apprête à sortir sur le site web de La Redoute, le 28 octobre, ainsi que sur Galerieslafayette.com.

« On a eu une grande liberté mais, je ne voulais pas d’un smoking classique, j’ai eu besoin de donner ma vision du smoking “à la Mossi” », explique Mossi Traoré. Le résultat donne lieu à trois pièces - comprises entre 69 et 99 euros - aux détails coutures, entendez travail de coupes et de drapés. La collection est succinte : un « ensemble, veste, pantalon et blouse, qui n’entrave pas la femme » ajoute le créateur. La campagne, shootée avec la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot offre le décor crayeux du musée Bourdelle, lieu d’une exposition sur Madame Grès, dont Mossi Traoré est d’ailleurs un grand admirateur.

Crédit : La Redoute.