• Home
  • Actualite
  • Mode
  • Paris Fashion Week : les looks street style PE22

Paris Fashion Week : les looks street style PE22

By Julia Garel

6 oct. 2021

Mode |EN IMAGES

Crédit : Nick Leuze pour FashionUnited

La semaine parisienne a pris fin mardi soir, laissant derrière elle les signes plus ou moins lisible des tendances à venir. Sur les catwalks comme dans la rue, les styles se sont exprimés sans retenus, car après plusieurs saisons de présentations digitales l’événement bi-annuel dédié au prêt-à-porter féminin signait enfin son retour physique.

Pour l’occasion, FashionUnited et le photographe Nick Leuze sont partis explorer le street style parisien. Décryptage des pièces et attitudes qui racontent l’air du temps !

La peau à l’air

Dévoiler un morceau de ventre ou de poitrine n’a rien de très étonnant dans les rues qui jouxtent les shows d’une Fashion Week parisienne. Mais cette saison, les pièces repoussent les limites du désormais très sage crop top. Sur les podiums comme dans la rue, les corps se dénudent avec sensualité pour mieux exprimer un mouvement de fond, celui du body positivisme. Lire notre article sur le sujet.

Crédit : Nick Leuze pour FashionUnited

Multilayer : top-plastron et lingerie

À l’origine « pièce d’armure qui recouvre et protège la poitrine » (CNRTL), le plastron plaît aujourd’hui pour son aspect aussi protecteur que décoratif. Journalistes, influenceurs et mannequins l’ont adopté sous la forme d’un top, décliné en pièce de tailleur effet trompe-l’œil ou en version précieuse, incrustée de brillants. Dans le même esprit multilayer, on note le port de plus en plus épandu de pièces de lingerie ou de harnais en cuir par-dessus une chemise ou un t-shirt.

Crédit : Nick Leuze pour FashionUnited

La chemise slouchy

Oversized et fluide, la chemise slouchy recouvre la silhouette jusqu’à mi-cuisses voir jusqu’aux genoux. Sa matière satinée lui donne des airs de pyjama-chics lorsqu’elle n’est pas recouverte d’un imprimé all-over pour un porté plus statement. Pièce hybride, elle se fait robe ou veste et répond à l’envie actuelle d’un vestiaire confortable fait pour l’intérieur comme pour l’extérieur.

Crédit : Nick Leuze pour FashionUnited

La veste en cuir

Cela fait déjà plusieurs saisons que la presse le répète : la veste en cuir est en vogue. Mais davantage qu’une lubie vestimentaire éphémère, elle est désormais une pièce basique du vestiaire citadin, charismatique, souple et facile à porter.

Crédit : Nick Leuze pour FashionUnited

La veste hybride aux épaules oversized

Influence des carrures Balenciaga par Demna Gvasalia ou poursuite de la tendance 80’s ? Quoiqu’il en soit, les épaules accentuées continuent d’habiller et embrassent une expression sensuelle qui contrebalance leur masse imposante. Elles s’imposent sur des silhouettes sexy tout en jambes à travers un tailoring hybride mi-veste mi-robe.

Crédit : Nick Leuze pour FashionUnited

Teinte chlorophylle

Bien que pour certaines maisons de couture parisiennes, arborer une tenue verte est susceptible de porter malchance, la teinte de la nature colorait encore cette saison de nombreuses silhouettes aux abords des défilés. Un vert franc et 80’s, émeraude, gazon ou menthe, qui réveillait les tenues sombres avec peps.

Crédit : Nick Leuze pour FashionUnited

Détails féminins chez les cool kids

Un homme qui arbore une jupe dans le contexte d’une Fashion Week n’est pas un acte nouveau, mais il raconte aujourd’hui une fusion des genres de plus en plus libérée, pas nécessairement liée à l’orientation sexuelle.

Crédit : Nick Leuze pour FashionUnited