Prix 2020 pour les jeunes créateurs de mode : LVMH annonce la liste des 20 candidats sélectionnés pour la demi-finale

Lancé en 2013, le prix LVMH dont la vocation consiste à mettre en lumière des créateurs du monde entier, organise sa septième édition cette année. L’engouement est toujours aussi vif : à la clôture, le 2 février, des candidatures du prix 2020, 1700 dossiers ont été validées. L’envergure et l’audience internationale de l’évènement sont confirmées par la diversité des candidats : 110 nationalités sont en effet représentées. Cette diversité s’exprime également dans la liste des 20 marques retenues pour la demi-finale de l’édition 2020. Les heureux élus sont originaires d’Afrique du Sud, de Belgique, de Bulgari, de Chine, de Corée, du Danemark, des Etats-Unis, de France, d’Inde, d’Iran, d’Italie, du Japon, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de Suède, du Vietnam, et pour la première fois, d’Argentine.

Les demi-finalistes seront tous présents au showroom mis en place au siège de LVMH, 22 avenue Montaigne à Paris, les 27 et 28 février prochains, pour présenter eux-mêmes leurs créations. À cette occasion, le Comité international des 68 Experts du Prix LVMH rencontrera les 20 demi-finalistes. Les Experts sélectionneront 8 jeunes marques de mode pour la finale du Prix qui se déroulera le 5 juin prochain, à la Fondation Louis Vuitton. Le lauréat du prix LVMH recevra un soutien conséquent : 300 000 euros et un mentorat sur mesure, pendant un an, de la part d’une équipe dédiée. Cette équipe, mise en place par le groupe LVMH est constituée d’experts dans de nombreux domaines, tous décisifs dans la vie d’une jeune marque (de la propriété intellectuelle au sourcing et la production en passant par la distribution, le marketing ou même le développement durable).

Prix 2020 pour les jeunes créateurs de mode : LVMH annonce la liste des 20 candidats sélectionnés pour la demi-finale

« Les designers sont de plus en plus nombreux à travailler en collectif »

Par ailleurs, le prix distingue cette année encore trois jeunes diplômés d’écoles de mode en leur offrant une bourse de 10 000 euros ainsi qu’à leur école. Les diplômés récompensés intègrent pendant un an le studio de création d’une des Maisons du groupe. Enfin, le prix Karl Lagerfeld récompense également un jeune créateur à hauteur de 150 000 euros. Il bénéficie lui aussi d’une année de mentorat.

A propos de l’édition 2020, Delphine Arnault émet plusieurs observations : « Remarquons que, cette année, les designers sont de plus en plus nombreux à travailler en collectif. Ainsi, parmi les demi-finalistes, sont présents six duos et un trio. Enfin, cette sélection s’illustre par sa parité : quatorze candidates et quatorze candidats, qui chacun, illustrent à leur manière le dialogue constant entre les vestiaires féminins et masculins, abolissant les frontières entre les genres et réfléchissant aux principes d’une garde-robe plus inclusive. » Delphine Arnault note également que toutes les marques sélectionnées sont résolument tournées vers le futur, soit par le biais d’une recherche active de nouveaux matériaux, soit par le recours intensif au bio-textile ou aux fibres recyclées, ou encore par une volonté très nette de mettre en place une production locales et raisonnable. Sans prétendre prédire l’avenir, il y a fort à parier que le prix LVMH récompensera cette année une mode créateur attentive à l environnement.

Crédit photo : LVMH

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS