Le cofondateur de l'UMP, député de la Marne ne veut pas mélanger mode et politique. Ce ministre sans interruption dans les gouvernements Raffarin et de Villepin de 2002 à 2007 (aux PME et à la Fonction Publique) a annoncé hier qu'il se retirait de la vie politique pour piloter la filiale du leader mondial du luxe LVMH, à New York.

Lors d'un entretien avec le journal le Monde, Renaud Dutreuil a justifié sa décision de tirer sa révérence politique : "J'aimerais montrer qu'il n'y a pas qu'une seule façon de servir son pays, après vingt ans de service républicain, et qu'un homme politique peut aussi être un homme d'entreprise."

Pour Dutreuil, le groupe de luxe "illustre une des stratégies possibles pour la France : créer des marques mondiales dotées d'une âme inimitablement française, tradition, sens du commerce et innovation constamment mêlés."

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS