Kenzo Takada, 77 ans, fondateur de la marque Kenzo, a reçu jeudi les insignes de chevalier de la Légion d'honneur des mains du président du Conseil constitutionnel Laurent Fabius, qui a rendu hommage à "l'un des plus parisiens des créateurs japonais".

Laurent Fabius a salué "le parcours brillant" de ce créateur arrivé en France en 1964, qui a ouvert sa première boutique en 1970 à Paris. Il a souligné qu'il avait dès ses débuts su "marquer les esprits en changeant les codes de la mode parisienne, en y introduisant une profusion de couleurs et de fleurs, avec des associations inédites, en faisant preuve d'audace et de poésie".

Il a cité Yves Saint Laurent, qui disait "les modes passent, le style est éternel". "Vous êtes bien plus qu'un créateur de mode, vous êtes un créateur de style. Un style qui mêle l'attachement à vos racines japonaises et les inspirations liées à Paris", a déclaré Laurent Fabius. "Vous n'avez jamais cessé de contribuer au rayonnement de Paris et de la France."

Kenzo Takada s'est dit "touché et honoré" de cette distinction. "Lors de mon départ du Japon en 1964, je pensais que mon séjour en France ne serait que de six mois. Je suis heureux que ce séjour ne soit toujours pas fini plus de cinquante ans après!"

Né le 27 février 1939 à Himeji, près de Kobe, Kenzo Takada a fait partie de la première vague des stylistes japonais venus tenter leur chance à Paris. Il a connu le succès avec une mode joyeuse, aux imprimés floraux et inspirations ethniques. La griffe s'est aussi fait connaître grâce à ses parfums, comme "Kenzo", "Parfum d'été", "Jungle". Après avoir vendu sa marque en 1993 au groupe LVMH et quitté la maison en 1999, ce grand voyageur s'est tourné vers la décoration, le design et la peinture.

En 2009, il avait vendu sa célèbre maison japonaise du quartier de la Bastille à Paris et dispersé aux enchères en même temps sa collection d'art. Kenzo Takada est également commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres. La marque Kenzo a depuis 2011 pour directeurs artistiques les Américains Carol Lim et Humberto Leon. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS