L’enseigne d’habillement a indiqué lundi avoir engagé une "consultation" avec les représentants du personnel, en vue « d’adapter" son réseau de 150 magasins en France. Elle n’a pas confirmé, ni infirmé, le nombre de 14 fermetures avancé par le syndicat Force Ouvrière.

C&A France a engagé une "information-consultation" avec les représentants du personnel en vue de "partager un projet d'accord majoritaire concernant l'adaptation de son réseau de magasins", a déclaré la chaîne dans un communiqué, invoquant un "contexte de marché exigeant" et la volonté de "sauvegarder sa compétitivité".

"L'information-consultation étant en cours avec les représentants des personnels, C&A ne commentera pas davantage" ajoute le bref communiqué. Selon le syndicat FO, les magasins de Caen, Clermont-Ferrand et de Saint-Etienne feraient partie des succursales concernées par les fermetures envisagées.

Le distributeur n’en est pas à ses premières difficultés. C&A a déjà fermé plusieurs magasins ces dernières années. Elle en compte 1575 en Europe, dont 150 en France.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS