Céline lance son site de e-commerce

Céline lance son site e-commerce tant attendu. La maison française, du conglomérat de luxe LVMH, entame sa campagne omni-canal, avec une nouvelle version de son site en France. Pour la première fois, la maison proposera toutes les catégories de produits en ligne.

Le lancement sera marqué par une campagne publicitaire numérique en France, à partir de la mi-décembre. Le déploiement atteindra l'Europe et les États-Unis en 2018, suivi par le Japon en 2019. Le site sera également accessible dans le monde entier.

En plus du prêt-à-porter de Céline, de la maroquinerie, des accessoires, des bijoux et des chaussures, la maison fournira également un ensemble complet de services associés comme le click-and-collect ou la prise de rendez-vous en ligne. Le design minimal du nouveau site web correspond à l'image de marque sobre de Céline sous la direction créative de Phoebe Philo.

La maison française rejoint ainsi les rangs des marques de luxe qui se protègent contre la marche des géants de l'Internet

« Le site de commerce électronique se lance comme prévu, avec des objectifs commerciaux ambitieux, mais aussi comme un outil clé pour augmenter la visibilité, recruter de nouveaux clients et fournir un service complet à nos clients, qui recherchent une expérience globale, combinant des points de contact numériques et physiques », a déclaré un porte-parole de la marque, à WWD.

La maison française rejoint ainsi les rangs des marques de luxe qui se protègent contre la marche des géants de l'Internet tels que Alibaba et Amazon en étayant leurs propres activités en ligne.

Céline a fait un pas timide dans le numérique cette année avec le lancement en février de son compte Instagram. En novembre, il a lancé un compte WeChat pour servir les clients sur la plateforme chinoise.

L'arrivée de Céline dans le commerce électronique survient un jour après que le groupe rival Kering a nommé Grégory Boutté, directeur technique chevronné, pour mener ses activités de vente en ligne, de gestion de la relation client et de gestion des données. Le conglomérat concurrent de LVMH est en avance en ce qui concerne le commerce électronique pour les produits de luxe, forgeant une alliance avec Yoox en 2012 et lançant des boutiques en ligne pour six de ses marques à travers l'entreprise l'année suivante.

Photo : Céline facebook

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS