• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Digital Fashion Week Europe : discussion sur le futur du retail

Digital Fashion Week Europe : discussion sur le futur du retail

By Caitlyn Terra

9 juil. 2021

Retail

Beeldcredit: Aygin Kolaei voor FashionUnited

La pandémie a poussé de nombreux détaillants à regarder de plus près leurs activités, notent les quatre intervenants d’un webinar organisé par la Digital Fashion Week Europe.

L'un de ces participants est Harry Bijl, de l'association professionnelle néerlandaise INretail. Selon lui, les achats sur rendez-vous, que de nombreux détaillants ont mis en place pendant la pandémie, sont là pour durer. « Ils veulent maintenir cette attention qu'ils portent aux clients lors de ces achats sur rendez-vous. Certains commerçants indiquent qu'ils ne souhaitent ouvrir que sur rendez-vous et d'autres refusent les heures d'ouverture standard ou d’annuler les achats de fin de soirée ».

Bijl conseille aux détaillants de réfléchir à la manière dont ils peuvent enrichir l'expérience et à l'interaction qu'ils souhaitent avec les clients. « Si vous avez une vision, le reste viendra naturellement », explique l'expert. Où commencer ? Bijl conseille d'organiser une soirée avec les dix meilleurs clients du magasin et de leur demander comment ils vivent le magasin et comment ils aimeraient le voir. Klausen, CEO de Dansk Mode & Textil Denmark, relève que c'est aussi une façon de collecter des « données ». « Les magasins en ligne collectent des données et ajustent l'expérience d'achat en conséquence. Il s'agit simplement ici de collecter des données d'une manière différente et pour un magasin physique ».

Selon Klausen, il serait pertinent que les détaillants organisent des expériences au sein du magasin. « Les consommateurs sont prêts à payer cher pour une expérience », souligne l’expert danois. « Comparez-le avec l'industrie alimentaire et celle de la restauration : les gens conduisent pendant des heures jusqu'à un petit village où se trouve un restaurant Michelin, uniquement pour l'expérience ». Cependant, Klausen ajoute une autre note importante pour le secteur de la vente au détail : « Cela peut sembler simpliste, mais incluez la numérisation et la durabilité dans tout ce que vous faites, sinon votre entreprise mourra dans cinq ans ».

Retail en Europe : 7 insights issus de la table ronde lors de la Digital Fashion Week Europe

Une autre déclaration notable au cours de la session est venue de Bijl : « La situation idéale pour le commerce de détail et la mode est celle du système à la demande », se référant à la réduction des collections et à la conservation des stocks. Le verdict est presque immédiatement suivi par une observation de Rens Tap de Modint (Pays-Bas), car avec le système à la demande il faut aussi être capable de produire rapidement et cela nécessite un changement majeur de modèle économique dans de nombreuses entreprises.

Une chose sur laquelle les participants sont d'accord est le fait que le changement dans l'industrie se fera de bas en haut. Pour les grandes entreprises, il est (plus) difficile de mettre en œuvre des changements majeurs, tandis que les startups peuvent immédiatement repartir sur des bases différentes. Bijl ajoute que pour que le changement vienne de la base, l'industrie doit s'engager dans l'expérimentation et aider les start-ups à devenir des scale-up.

La discussion sur le commerce de détail en Europe n'est qu'une des nombreuses interviews et conférences qui ont été diffusés durant la Digital Fashion Week Europe. L'événement s’est déroulé du 6 au 8 juillet.

Cet article a initialement été publié sur FashionUnited.nl. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.