Kiabi ouvre un mégastore à Barcelone et mise sur la “Culture Happy” et la responsabilité sociale

Changement spéctaculaire pour la « mode à petits prix » qui se met à cotoyer le luxe... Ceux qui auront eu « la chance » de connaître Kiabi, situé dans les zones industrielles, à l’extérieur des villes, seront surpris. Pas d’états d’âme pour la griffe française qui a mis le cap sur Barcelone et s’est installée au numéro 9 du Paseo de Gracia, l’avenue la plus luxueuse de la ville et une des plus transitée d’Espagne.

Jamais les chaînes de luxe n’avaient bénéficié de meilleurs emplacements. Cet établissement en est la preuve. Il logaient H&M il y a encore quelques mois et depuis peu, il est le magasin phare de Kiabi. Sa référence mondiale...

En entrant dans le local, il ne reste pas grand chose du format H&M, puisque Kiabi a ouvert les plafonds et une partie du toit pour laisser entrer plus de lumière et créer des espaces amples, répartis sur 2 200 mètres carrés. Le magasin, qui dispose également d’un patio intérieur, vient de célébrer son inauguration au milieu de celebrities, d’influencers et de la presse internationale.

Kiabi ouvre un mégastore à Barcelone et mise sur la “Culture Happy” et la responsabilité sociale

Objectif en Espagne: ouvrir plus de 30 magasins en 5 ans

Au monde des chaînes low-cost de mode, l’Espagne est un marché prioritaire pour Kiabi. « C’est la première que nous ouvrons en centre-ville », explique le nouveau directeur général de la marque à FashionUnited, José Luis Carceller, qui vient de s’incorporer au poste il y a quinze jours. « J’ai de grandes attentes par rapport à ce nouveau point de vente. Je travaille chez Kiabi depuis dix ans et je suis passé par la vente en magasin, le control de gestion, la projection commerciale et, juste avant de devenir directeur général, je gérais la vente dans le nord de l’Espagne et dans les îles Canaries ».

C’est le seul et unique établissement du genre à l’échelle internationale. « Nous avons choisi Barcelone car c’est une ville accueillante, cosmopolite, moderne et elle marque les tendances. En terme de notoriété, notre magasin est une vitrine sur le monde, de par sa situation sur l’emblématique Paseo de Gracia, mais aussi parce que Barcelone est ultra touristique ».

En Catalogne, Kiabi compte un total de 350 professionnels, dont 150 dans ce nouveau point de vente, 1 300 collaborateurs en Espagne et 8 000 dans le monde. Son projet pour les ciinq prochaines années ? Ouvrir plus de 30 unités sur la Péninsule Ibérique, en centre-ville et en centre commerciaux.

Kiabi ouvre un mégastore à Barcelone et mise sur la “Culture Happy” et la responsabilité sociale

“Culture Happy” et Responsabilité Sociale

« Ici, nous souhaitons faire plus de clients et face à la concurrence (Zara, Uniqlo, H&M et Mango se trouvant sur la même artère commerciale), nous nous démarquons par notre cible : la famille. Au niveau numérique, nous offrons plusieurs services sur internet et nous avons aussi une « Culture Happy » basée sur la responsabilité sociale. Par ailleurs, notre rapport qualité-prix est très compétitif, « low price ».

Autre point fort de Kiabi: sa collaboration avec plusieurs fondations pour handicapés comme le syndrome de Williams ou du syndrome de Down. « Nous créons des collections spéciales pour les handicapés. Des vêtements adaptés avec des coupes et fermetures spécifiques pour qu’ils puissent s’habiller seuls et nous les intégrons également dans nos bureaux. Nous sommes très ambitieux à ce niveau-là », ajoute Carceller.

Côté durabilité, Kiabi suit les pas de ses confrères. La marque dispose de lignes en coton organique et réduit sa consommation de papier avec le numérique.

Kiabi ouvre un mégastore à Barcelone et mise sur la “Culture Happy” et la responsabilité sociale

“À 37 ans, le nouveau directeur général pour l’Espagne est plein d’illusion envers ce nouveau challenge. « Pour moi, la priorité ce sont mes collègues. Nous travaillons dans une atmosphère décontractée et nous nous entendons tous très bien ensemble. Et comme la joie est contagieuse, nos clients repartiront heureux », conclue-t-il.

Kiabi, fondée en 1978, appartient au Groupe Mulliez. La marque compte un réseau de 54 magasins en Espagne et a facturé un total de 186 millions d’euros en 2015. Présent en France, Espagne, Italie, au Maroc, en Russie, en Pologne, en Côte d’Ivoire, en Arabie Saoudite et en Tunisie avec près de 500 points de vente, Kiabi vient d’entrer en Belgique et au Portugal et ouvrira avant la fin de l’année un premier établissement en Algérie.

Photos: José Luis Carceller, CEO de Kiabi en Espagne. Magasin Kiabi, Paseo de Gracia (Barcelone).