• Home
  • Actualite
  • Retail
  • L’Alliance du Commerce et Deloitte lancent « Les Cahiers de la mode durable »

L’Alliance du Commerce et Deloitte lancent « Les Cahiers de la mode durable »

By Odile Mopin

15 sept. 2021

Retail

Alliance du Commerce

Une nouvelle collection de supports visant à apporter des éclairages et des solutions concrètes aux entreprises du secteur de l’équipement de la personne. Le numéro un « Produire agile pour mieux se transformer », prend à bras le corps le plus grand enjeu actuel de l’habillement, produire responsable et rentable.

Surstockage, saturation de l’offre, consommateurs en recherche de sens etc. : la pandémie a définitivement montré les limites du fonctionnement traditionnel de l’industrie textile. Les marques, doivent avancer aujourd’hui rapidement pour s’adapter aux mutations du secteur et aux prochaines législations qui, notamment, rendront bientôt obligatoire l’affichage environnemental des produits.
C’est pour accompagner cette transition que l’Alliance du Commerce, qui fédère les grandes enseignes de mode, et l’équipe de Deloitte Sustainability, avec le soutien du DEFI, ont souhaité mettre à disposition des enseignes une série de supports thématiques. Ce premier opus aborde donc l’amélioration des processus de création et de production au service d’un modèle plus agile, plus local et davantage connecté à la demande.

Les professionnels y trouveront des réponses aux problématiques des invendus et de rupture des chaînes d’approvisionnement tout en permettant de réduire l’empreinte environnementale liée à la surproduction d’articles de mode. Le cahier dresse d’abord le constat de la nécessité de changer de modèle de production et décrypte les différents leviers d’action qui existent à chaque étape de la chaîne de valeur des marques. Au menu également, des témoignages inspirants d’entreprises avancées en matière d’agilité et de durabilité, telles que Petit Bateau ou encore Promod. Le Cahier de la mode durable numéro deux, sera la suite logique du premier, centré quant à lui sur question de la traçabilité des chaînes d’approvisionnement.