• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Les 20 ans du Mode (in) France

Les 20 ans du Mode (in) France

By Aurore Hennion

14 juin 2016

Retail

Du 27 au 29 Juillet, Mode in France Tokyo soufflera ses 20 bougies. A cette occasion, le salon veut introduire une nouvelle identité visuelle et un nouveau logo conçu par Andrea Crews. L'illustration utilise les couleurs de la France afin de suggérer sa force.

Le mode in France a été le premier salon de la mode française à apparaître à Tokyo. Aujourd'hui, il est le salon de référence pour tous les professionnels de la mode au Japon.

« L'image est créée comme une page d’un magazine, explique Maroussia Rebecq, créatrice d’Andrea Crews. Une femme se promène à travers la ville où elle vit, la capitale de la mode de Paris, elle porte tout ce qui appartient à une femme en phase avec son temps. Elle est confiante et heureuse. C’est l’image internationale de la femme française et puisque nous ne voyons pas son visage, elle pourrait être toutes les femmes».

Pour la première fois, une exposition de robes vintage d'été haute-couture sera présentée lors du salon : 20 ans, 20 pièces emblématiques de grande Maison française (Chanel, Dior, Madame Grès, Cardin, Courrèges, etc.). Le spécialiste français des vêtements vintage Didier Ludot est le commissaire de cette exposition.

Lors de chaque session en janvier et en juillet, le salon rassemble plus de 50 marques françaises de mode et 1 500 acheteurs, des showrooms, et des détaillants japonais tels que Baycrews, American Rag, Takashimaya, Coïncidence, Tomorrowland, United Arrows, Urban Research, Frameworks, Estnation, Jupiter shop channel, etc.

Le prochain Mode in France Tokyo aura lieu à l'Hôtel Westin dans le quartier Ebisu. Le salon présentera une offre de produits allant du prêt-à-porter femme, accessoires et produits lifetsyle, dans un espace de 1600 mètres carrés.

Créée par la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin, Mode in France Tokyo a, depuis sa 1996 début, aidé à mettre des marques en contact avec les professionnels japonais qui ne peuvent pas voyager en France.

photo : tokyo.modeinfrance.fr