Les autorités interdisent la réouverture des Galeries Lafayette le 11 mai

Les centres commerciaux ne rouvriront pas le 11 mai en Ile de France, et encore moins à Paris. C’est la conclusion qu’il faut tirer de la conférence de presse, organisée ce jeudi 7 mai, durant laquelle le premier ministre Édouard Philippe a présenté son plan de déconfinement. Le ministre de l'économie Bruno Lemaire s’est plus précisément exprimé sur la reprise des commerces. Ceux-ci pourront rouvrir leurs portes le 11 mai à l'exception notable des centres commerciaux de plus de 40 000 mètres carrés car ils représentent en Île-de-France, région particulièrement touchée par la pandémie, un risque trop grand de propagation du virus.

Certains grands magasins également concernés

Trois centres commerciaux étaient particulièrement concernés : le Forum des Halles, Italie 2 et Beaugrenelle qui ont tous une superficie largement supérieure à 40 000 mètres carrés. 70 000 pour le Forum des Halles situé au cœur de Paris (et par ailleurs centre commercial le plus visité de France avec environ 50 millions de visiteurs par an), 50 000 pour Italie 2 et Beaugrenelle.

Et les grands magasins ? Ils devront tous avoir l’aval de leur préfecture respective pour rouvrir leurs portes ce 11 mai. De nombreuses préfectures semblent estimer qu’il est trop tôt pour se prononcer. Pas de réponse officielle pour l’instant : chaque grand magasin est actuellement en négociation avec les autorités. Le point le plus délicat porte d’une part sur l’attente du classement définitif du département en vert ou rouge, et d’autre part sur la mesure de la superficie des grands magasins. Une mesure complexe qui porte sur les chiffres de surface commerciale utile des structures. Ainsi, à Toulouse par exemple, l’ensemble des grandes enseignes pourront rouvrir ce 11 mai, sans devoir attendre l’aval du préfet. Cela concerne par exemple les Galeries Lafayette, dont la surface commerciale (la plus grande du centre-ville) culmine à 15 000 mètres carrés). Le géant irlandais du prêt à porter Primark (7 500 metres carrés) est lui aussi autorisé à ouvrir ses portes dans la Ville rose.

Report de la date d’ouverture des Galeries Lafayette Paris-Haussmann

A Paris, plusieurs sources indiquent que les jeux sont faits pour les Galeries Lafayette Paris-Haussmann. Dans une note interne envoyée aux collaborateurs de l'entreprise, Alexandre Liot exprime son regret de devoir annoncer le report de la date d'ouverture du célèbre grand magasin. « Nous avons été informés hier (jeudi 7 mai ndlr) dans la soirée par les autorités de l'interdiction d'ouvrir notre magasin boulevard Haussmann lundi 11 mai ». Une mauvaise nouvelle pour le grand magasin qui travaillait activement depuis 3 semaines à la mise en place de règles sanitaires strictes : kit sanitaire remis à tous les salariés et démonstrateurs, obligation pour les employés et les clients de porter un masque, mise en quarantaine de 3 heures pour les vêtements essayés.

Pour Guillaume Houzé, dirigeant du groupe Galaries Lafayette, la réouverture d’un magasin aussi emblématique aurait pourtant constitué un signal fort pour la reprise de l'activité à l'échelle de la capitale comme du pays. L'ensemble du dispositif sanitaire et organisationnel prévu pour la réouverture du 11 mai sera maintenu pour la future reprise d’activité. A quelle date ? Personne ne le sait à l'heure actuelle. Les autorités n'ont communiqué aucune date à l'entreprise qui doit accepter avec patience cette décision économiquement pénalisante. Les équipes précédemment intégrées au plan de continuité poursuivront leur mission (en présentiel ou en télétravail) ; les autres seront maintenus en activité́ partielle. Le groupe de grands magasins connaîtra en 2020 un manque à gagner d'un milliard d'euros, soit la moitié de son chiffre d'affaires 2019.

Crédit : Galeries Lafayette médiathèque

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS