Après avoir fermé récemment son flagship parisien, Marks&Spencer a annoncé que la Chine était également dans sa ligne de mire. Dans le cadre de sa politique de concentration d’activité dans son marché local au Royaume Uni, le groupe de grands magasin devrait bientôt fermer plusieurs établissements chinois.

Steve Rowe, le dirceteur général de l’entreprise a prévu un nouveau plan d’action pour Marks&Spencer qu’il communiquera officiellement le 8 novembre prochain.

Au Royaume-Uni, le groupe dispose de 840 magasins et plus de 480 unités à l’international.Par contre, Marks&Spencer devrait ouvrir prochainement dans des villes chinoise plus rentables comme Pékin et Guangzhou.

Au premier trimestre, le groupe britannique a vu son chiffre d’affaires augmenter d’un pour cent pour un total de 4.900 millions de libres terling, soit 6.260 millions d’euros, grâce à l’alimentation qui a augmenté de 3,6 pour cent.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS