Rimowa inaugure en grande pompe sa 1ere boutique à Miami

La marque allemande centenaire franchit une à une depuis les années 2000 les marches de la hype et du succès. Surtout depuis le lancement de ses valises en aluminium, les plus légères du monde, conçues pour les voyages extrêmes. Des valises, qui bien qu'elles aient été largement copiées depuis, ont permis à la firme germanique fondée à Cologne en 1898 d'engranger des profits exponentielles et de devenir le nec plus ultra en matière de bagages.

Dernière preuve éclatante du succès de Rimowa, l'inauguration, très people (Eva Longoria, Solange Knowles, Neville Wakefield, Karolina Kurkova, Cameron Silver étaient de la partie) et en présence du CEO Dieter Morszeck, de sa première adresse à Miami au 115 North East 40th Street. Pas à n'importe quel moment puisque cet événement fastueux s'est déroulé dans le cadre de la très chic et très renommée foire internationale Art Basel Miami. C'est la huitième ouverture de la marque en Amérique du Nord.

La boutique, au design pur et moderne, s’étend sur 300 mètres carrés dans lesquels sont présentées les collections principales, à savoir les modèles Salsa Air, le Salsa, Salsa Deluxe Hybrid, Bolero, Limbo, Topas, Topas Titanium. Autant de collections qui, grâce à leur système d'étanchéité protégeant de l'eau, de l'humidité, des chaleurs tropicales ou encore du froid polaire, en ont fait les valises préférées des équipes de télévision et de cinéma, des photographes, des journalistes, avant que ce phénomène ne s'étendent à l'univers des travelers chics.

Art et design

Rien de tel aujourd'hui pour exalter les vertus d'une marque que de faire appel à la vitalité de l'art contemporain. Rimowa l'a bien compris puisque pour célébrer cette ouverture, elle a fait appel au célèbre artiste et commissaire d’exposition Neville Wakefield, qui a signé une installation autour des modèles iconiques qu’il a personnalisés. “L’alliance parfaite entre mes deux passions pour le design et le commissariat d’exposition”, a même souligné l'artiste qui pour compléter cet hommage n'a pas manqué de souligner qu'il était “un aficionado de la gamme Rimowa en aluminium”.

Rimowa inaugure en grande pompe sa 1ere boutique à Miami

L'exposition mettait en avant une série de valises Rimowa imaginée par Neville Wakefield et réinterprétée par des artistes contemporains brésiliens comme Tiago Tebet, Carlos Bevilacqua, Marco Chaves, Paulo Nasareth, Vik Muniz, Erika Verzutti, Erika Verzutti et Jac Leirner. Vik Muniz avait transformé sa valise en une boîte à lumière, qui s’ouvre et révèle un contenu tout en trompe l’oeil. Elle est d'ailleurs mise aux enchères sur le site Paddle 8 jusqu’au 17 décembre au profit d’Escalo do Vidigal, une école ouverte par l’artiste à Rio de Janeiro, dont l’enseignement s’articule autour de concept d’alphabétisation visuelle. Cette oeuvre est disponible sur le lien suivant

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS