4ème édition du Blossom Première Vision

Les 12 et 13 décembre 2017, le Palais Brongniart dans le deuxième arrondissement de Paris a accueilli la quatrième édition du Blossom Première Vision organisé par le leader international des salons de matières et services pour la mode, Première Vision. “Le Blossom Première Vision est complémentaire avec Premiere Vision Paris qui se déroule en février et en septembre. Première Vision Paris se consacre aux collections principales tandis que l’offre du Blossom Première Vision est dédiée aux pré-collections”, confie Guglielmo Olearo, le directeur des salons internationnaux Première Vision.

4ème édition du Blossom Première Vision

L'événement, né en juillet 2016, était l’occasion pour les professionnels de la mode invités, de découvrir en avant-première les pré-collections tissus, cuirs et accessoires de la saison printemps-été 2019 des différents exposants. “Nous sommes présents depuis la première édition de Blossom Première Vision. Nous présentons notre pré-collection pour la période printemps-été 2019 et nous sommes plutôt ravis de notre présence ici, des rencontres et collaborations que nous pouvons y faire” déclare Federico Boselli, directeur général à Luxury Jersey, un fabricant de tissus haut de gamme, basé à Milan en Italie.

4ème édition du Blossom Première Vision

Des collaborations avec des marques de luxe

Plus de 90 exposants (tisseurs, tanneurs et fabricants d’accessoires) étaient présents à cette rencontre biannuelle qui s’adresse aux marques de mode créatives, luxe et haut de gamme. Les exposants présents sont fournisseurs des plus grandes maisons de mode et de luxe : “Nos différents tissus sont destinés au marché du luxe et à des marques telles que Gucci, Versace, Prada, Chanel ou encore Givenchy”, dévoile Federico Boselli.

La plupart des exposants présents sont d’ailleurs originaires d’Italie, de France ou encore du Japon. “La valeur ajoutée du côté des exposants au Blossom Première Vision est de proposer une offre innovante et surtout d’avoir la capacité de travailler sur de l’exclusivité et sur des produits customisés”, conclut Guglielmo Olearo.

Photo : Première Vision -