• Home
  • Actualite
  • Salons
  • Bijorhca revient en septembre et janvier prochains avec WSN

Salons

Bijorhca

Bijorhca revient en septembre et janvier prochains avec WSN

By Odile Mopin

27 mai 2021

En début d’année, la chambre syndicale BOCI, détentrice de la marque Bijorhca, rompait son partenariat avec Reed Expositions. Après plusieurs mois d’incertitudes et de recherches, c’est WSN développement qui a été choisi pour reprendre l’organisation du salon international du bijou. Qui se tiendra donc du 3 au 6 septembre à la Porte de Versailles, en même temps que Who’s Next, Impact et Traffic, ainsi que de Riviera et Exposed, émanations du Salon de la Lingerie, autour du balnéaire et de la lingerie premium.

WSN devient ainsi l’opérateur de Bijorhca, un partenariat qui se veut pérenne. « Nous avons été sélectionnés parmi cinq candidats, précise Frédéric Maus, le directeur général de WSN, car nous avons un projet créateur de valeur. Nous avions bien avant la crise sanitaire l’ambition de créer autour de Who’s Next un écosystème de salons, une constellation. C’est d’ailleurs dans ce but que j’ai voulu faire d’Impact un événement à part entière, pas seulement un espace. Il s’agit de constituer un pôle économique très fort à la Porte de Versailles, autour du lifestyle et des industries créatives. Bijorhca s’inscrit dans cette chaîne de valeurs ». L’événement fêtera sa 150 ème édition en septembre 2021.

Cette nouvelle « plateforme » enfin physique après plus d’un an d’arrêt se doublera d’un volet digital, que les organisateurs de salons en général ont appris à peaufiner pendant la crise sanitaire. Sa valeur ajoutée, ses complémentarités seront dévoilées d’ici quelques semaines.

Le rendez-vous renforcé par Bijorhca retrouvera -t-il son rythme de croisière dès septembre ? « Nous pouvons retravailler seulement depuis le 19 mai, et nous constatons une très forte accélération des demandes d’inscription. Tout les marques veulent être là. Pour la première fois depuis des mois, nous disposons d’une vraie visibilité sur le marché français, et même européen. Les Etats-Unis aussi devraient revenir. Plus le temps passe plus la population vaccinée augmente, la fréquentation aux salons est évidemment corrélée à la vaccination. C’est très encourageant », estime Frédéric Maus.