Les salons à l’heure du mobile

L’arrêt du bread & Butter en est le symptome le plus frappant : les salons liés à la mode vont mal. La faute à la crise, à la surabondance de l’offre, à l’émergence du mass market, aux arbitrages des ménages qui depuis six années consecutives mettent le hola sur leur budget vêtements sans renoncer pourtant aux loisirs ou à l’art de vivre.

Tout celà, les salons le savent et les manifestations les plus prestigieuses comme le Who’s Next ne s’estiment pas à l’abri d’une rapide désaffection. On pourra gloser à l’infini sur le fait que les salons ont trop tardé pour remettre le produit en avant en accordant trop de place à l’image et au marketing, mais le fait est qu' il faut aujourd’hui trouver les moyens de redresser la barre. C’est la tache à laquelle s’attele avec sérieux les équipes du Pitti Uomo par exemple qui permet aux internautes d’explorer chacun des stands de sa 87éme edition afin de permettre aux détaillants de ne plus forcement se déplacer pour passer commande. Ou tout du moins, d’offrir des outils complémentaires efficaces pour gagner du temps et s’épargner de fastueuses et fatiguantes explorations physiques.

Cette plate-forme ambitieuse, permet, d’explorer l’interieur de l’espace virtuel de chaque marque, de cliquer sur certains modéles afin de les détailler. Cet outil, encore disponible, 7 jours après la fin de la manifestation a visiblement receuilli un bel acceuil des professionnels puisque certains sont même restés 7 heures d’affilés en ligne, comme le fait remarquer Raffaello Napoleone, directeur délégué du Pitti Immagine à Frédéric Martin-Bernard du Figaro.

Who’s Next propose sa nouvelle appli mobile

Les equipes de Who’s Next ont également décidé d’inscrire leur dernière édition qui se déroule actuellement porte de Versailles jusqu’à lundi soir, à l’heure des nouvelles technologies. En plus des outils habituels qui permettent aux internautes professionnels de consulter un large panel de nouveautés de la saison, comme par exemple des labels exposant pour la première fois sur le salon Who’s Next, en passant par les jeunes marques présetnes sur chacune des differentes zones du salon (citons par exemple Sula Clothing sur Private, Storets sur Trendy, Pic de Nore sur Urban ou encore Zilch sur Studio), l’organisation parisienne a également mis en place une nouvelle application qui permet de consulter la liste des exposants who’s next, Première Classe & From, mais aussi l’agenda et le plan des salons sur son mobile sans parler des actualités en live. Impossible désormais d’oublier l’heure d’une conférence (elles sont plus nombreuses que jamais cette année comme par exemple à 11H ce lundi les tendances automne-hiver 2015-2016, ou encore à midi le workshop retail expert club dédié à « mon lieu, mes valeurs, mes clients, ou enfin, pourquoi par une conference à 15h sur l’inde, nouvelle destination du sourcing). Telechargeable très facilement dans l’app store ou sur google play pour les androids.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS