Les temps forts des salons internationaux AH19/20 par FashionUnited

Au cours de l’année écoulée, FashionUnited a parcouru de nombreux pays pour couvrir les plus célèbres salons de mode au monde. De London Pure à Amsterdam Modefabriek ; de Momad à Madrid au Panorama de Berlin. Chaque salon offrait un aperçu riche et unique de l’industrie de la mode, tout en mettant l'accent sur le pays où il avait lieu.

Mais plutôt que de nous croire sur parole, pourquoi ne pas consulter les articles que nous avons rédigés en cours de route. Ci-dessus, une carte interactive retrace notre parcours et vous permet de sélectionner les salons auxquels nous avons assisté ces 3 derniers mois. Vous y trouverez des contenus multimédia, des liens vers nos reportages et les impressions de chacun de nos journalistes.

Florence

Impression générale de l'atmosphère et de l'esprit

Un grand mélange de style (tradi', élégant, sporty et nouvelles allures). Une ambiance agréable et une bonne impression d'ensemble.

Cette saison restera dans les mémoires pour

Le Brexit et ses conséquences sur l'économie internationale mettent le secteur de la mode italienne en difficulté, notamment les salons tels que Pitti Uomo, qui attirent un grand nombre d'acheteurs internationaux.

Nouvelle tendance importante cette saison

Cachemire, laine et matières innovantes. La technologie est très importante pour les marques italiennes, particulièrement en ce qui concerne les manteaux et vestes techniques.

Les tendances générales d'achat

Aldomariacamillo et Eleanor Mcdonald.

Les tendances générales d'achat

L'exportation tient une place importante dans l'industrie de la mode italienne et les effets de la crise internationale se ressentent encore ici.

Ce dont tout le monde parlait

Le choix de lieux comme Maria Novella et le Palazzo Pitti, pour la présentation des défilés, assure un magnifique décor aux collections, mélangeant habilement l'ancien et le nouveau. Difficile de ne pas succomber au charme des maisons qui ont choisi d'y défiler.

Ce qui a manqué durant cette saison

En Italie, et plus spécifiquement au Pitti Uomo, le nombre de marques vegan demeure encore limité

Milan

Impression générale de l'atmosphère et de l'esprit

Cette saison, Milan a attiré de nombreux acheteurs internationaux. La mode responsable fait également le buzz en Italie. L'atmosphère était un peu chaotique en raison de la foule.

Cette saison restera dans les mémoires pour

À Milan, la mort de l'iconique designer Karl Lagerfeld était sur toutes les lèvres. Des designers comme Castelbajac chez Benetton et Silvia Venturini chez Fendi, ont rendu hommage au Kaiser lors de leurs défilés. Cette saison, plus de dix marques co-présentaient leurs collections pour homme et pour femme.

Nouvelle tendance importante cette saison

Boots. Bleu/noir (chez Armani) ; romantique/sauvage chez Prada. Cuir écologique.

Les tendances générales d'achat

Ara Lumiere. Dhruv Kapoor. Romina Caponi

Les tendances générales d'achat

Nous n'avons pas de chiffre officiel concernant le montant des achats, mais le ressenti et l'impression générale après une semaine passée dans la ville et dans des salons comme Super et White, laissent à penser que les marques italiennes sont toujours reconnues pour leurs savoir-faire artisanaux grâce notamment aux réseaux sociaux et à l'e-commerce. Cela reste plus compliqué pour les petites marques et les noms moins connus du marché.

Ce dont tout le monde parlait

Gucci, Fendi, Luisa Beccaria, Giorgio Armani, Prada, Benetton (pour qui c'était le premier défilé au sein de la fashion week).

Ce qui a manqué durant cette saison

Concernant l'édition milanaise Moda Donna, le nombre de visiteurs et la pertinence des marques présentes étaient satisfaisants.

Berlin

Impression générale de l'atmosphère et de l'esprit

Une ambiance agréable et une profession au rendez-vous malgré les conditions difficiles du marché. Nouveau record de visiteurs à Panorma (la plateforme a récemment acquis et intégré Selvedge Run). Une foule dense et internationale à Seek. Cependant, Premium et Show & Order étaient relativement calmes en comparaison avec les saisons précédentes. Premier pas réussi pour Neonyt, la nouvelle plate-forme de la mode durable issue de la fusion de Green Showroom et de Ethical Fashion Show, toutes deux détenues par Messe Frankfurt.

Cette saison restera dans les mémoires pour

Le projet du directeur général de Panorama, Jörg Wichmann, de déplacer le salon à l’aéroport de Tempelhof (l’ancien site de Bread & Butter) et de créer un emplacement central pour toutes les foires de Berlin, a rapidement été balayé par Premium Group, propriétaire de Premium, Seek and Show & Order. Intégration réussie de Selvedge Run, petit salon spécialisé dans l'artisanat, au sein de l'immense et très commercial Panorama.

Nouvelle tendance importante cette saison

De manière générale, les marques de créateurs et les nouvelles tendances ne sont pas représentées au sein des salons berlinois. Ces derniers se concentrent davantage sur des marques commerciales et premium (reprenant les développements introduits dans les grandes capitales de la mode), ainsi que sur des marques de denim et de vêtements de sport classiques qui suivent leurs propres règles. Impressions générales : présence croissante de marques durables au sein de foires plus "classiques". Intégration de fortes caractéristiques outdoor (tissus intelligents, vestes matelassées) à des lignes commerciales de vêtements d'extérieur et utilisation par de nombreuses marques grand public d'éléments traditionnellement "romantiques" et féminins (imprimés fleuris, maille moelleuse ou épaisse) au sein de leurs collections pour femmes.

Les tendances générales d'achat

D'ordinaire, les foires commerciales de Berlin ne génèrent pas un grand nombre de commandes. De l’avis général des exposants, le format traditionnel des foires commerciales demeure essentiel en tant que plate-forme de communication personnelle (c’est-à-dire pour transmettre et communiquer l'essence d’une marque, créer une expérience émotionnelle et expliquer les nouveaux développements directement aux clients grossistes).

Ce dont tout le monde parlait

Les principales marques commerciales de Panorama ont choisi d'accentuer leur impact émotionnel en concevant de grands stands assez surprenants. Les meilleurs exemples ont été ceux des labels appartenant au groupe danois Bestseller (comme Vero Moda), qui ont étendu leur présence à Berlin avec des installations très ambitieuses, attirant ainsi de nouveaux grossistes déjà établis. Premium a présenté un nouveau concept visuel global (suscité au départ par le scepticisme de certains exposants) afin de créer une expérience plus convaincante (par exemple, présenter des looks significatifs à l’entrée du stand, etc.).

Ce qui a manqué durant cette saison

Bright, la célèbre plateforme de sportswear et de skate, a été suspendue cet hiver par les propriétaires du groupe Premium, afin de développer un nouveau concept de salon. La foire devrait revenir l'été prochain, mais cela semble de plus en plus hypothétique.

Paris

Impression générale de l'atmosphère et de l'esprit

Cette saison, beaucoup d'acheteurs internationaux étaient présents aux salons parisiens Who's Next, Premiere Vison et Texworld.

Cette saison restera dans les mémoires pour

Les craintes relatives au Brexit et à l'économie internationale rendent les acheteurs très prudents. On note une forte demande pour les matières performantes et de grande valeur, mais également une demande pour des tissus plus abordables. Deux extrêmes.

Nouvelle tendance importante cette saison

L'éco-responsabilité est une tendance majeure pour les marques. On note à Paris, beaucoup de fashion tech et de mode fantaisie. L'esprit féminin était visible dans pas mal de collections.

Les tendances générales d'achat

Kulte (le renouveau), Second Female, Modem, Gang de Filles.

Les tendances générales d'achat

Concernant Who's Next, ça n'est qu'un ressenti, mais je pense que les chiffres sont en baisse et que les acheteurs achètent moins. Première Vision et Texworld ont probablement eu de meilleurs résultats en matière d’affaires. Cela conforte l’idée que les saisons à venir ne pourront être que plus dynamiques.

Amsterdam

Impression générale de l'atmosphère et de l'esprit

Une ambiance exaltante et très positive au salon Modefabriek. Les marques ont nettement investi dans leurs stands et dans leur présence en tant que grossiste. Beaucoup de couleurs et de gaieté.

Cette saison restera dans les mémoires pour

Les dates de Modefabriek vont être modifiées, cela n'aura plus lieu dimanche/lundi, mais lundi/mardi. L'organisateur du salon explique que ce changement est dû à la flexibilité des horaires d'ouverture le dimanche par les détaillants aux Pays-Bas, laquelle génère beaucoup plus de trafics et de revenus ce jour-là et amène les commerçants à être présents en magasin.

Nouvelle tendance importante cette saison

L'hiver n'a jamais été aussi coloré. Une vague de couleurs a envahi tous les vestiaires de la mode féminine. Quant aux marques masculines avec lesquelles nous nous sommes entretenus, elles s'adaptent doucement à cette frénésie colorée sans jamais complètement y succomber.

Les tendances générales d'achat

Cela n'est qu'une impression, mais un certain nombre d'exposants nous ont confié que les détaillants investissaient à nouveau dans de nouvelles marques, bien que le budget qu'ils y consacrent reste encore limité (environ 10 pour-cent). C'est pourquoi, sur le salon, les marques doivent faire forte impression. Il y a des opportunités, car les détaillants qui survivent doivent maintenant améliorer leur performance.

D'autres conseils?

La mode masculine est en hausse aux Pays-Bas. Les marques de vêtements pour hommes obtiennent plus d'espace au sein des parc d'expositions et les détaillants doivent faire un choix entre la mode masculine et la mode féminine. Selon les exposants, la mode masculine prend de l'ampleur et les hommes ne souhaitent plus faire leurs achats dans un magasin mixte, mais veulent avoir leur propre expérience, dans un magasin qui leur est dédié. Il serait peut-être judicieux de sauter sur cette tendance.

Madrid

Impression générale de l'atmosphère et de l'esprit

Très bonne ambiance générale. Les off-shows font maintenant beaucoup plus parler d'eux que ceux de l'Ifema, la plus grande organisation de salons professionnels.

Cette saison restera dans les mémoires pour

L'organisation voulait internationaliser la mode espagnole et ils ont invité d'importants concept stores tels que Luisaviaroma et Farfetch. Des influenceurs comme Jessica Michault et Hilary Alexander et des magazines de mode internationaux : Vogue Runway, Vogue Italie, Marie Claire Turquie.

Nouvelle tendance importante cette saison

Op-Art, tissus plissés, bloc de couleur, velours, 70's, couture homme, mini robes, bourgogne, manteaux longs.

Les tendances générales d'achat

Nouvelles marques : Roberto Diz ; Brain & Beast, Maison Mesa. Et de nouveaux créateurs : Beatriz Peñalver, Carlota Barrera et Pilar del Campo.

Les tendances générales d'achat

Augmentation importante du nombre de visiteurs par rapport à la dernière édition du Momad. (2019 : 53.477 ; 2018 : 36.217)

Ce dont tout le monde parlait

Roberto Diz était l'un des défilés les plus populaires. Moisés Nieto aussi, depuis qu'il a gagné le prix Vogue Who's on Next.

Düsseldorf

Impression générale de l'atmosphère et de l'esprit

L'ambiance générale était plutôt morose à Düsseldorf cette saison. L'année dernière a été assez difficile pour le secteur allemand de la mode. La nouvelle de l'insolvabilité a pesé sur l'esprit des gens. (Même Primark et Zalando ont eu une année difficile en Allemagne 2018)

Cette saison restera dans les mémoires pour

Le sujet numéro 1 parmi les visiteurs était l'insolvabilité de la marque de mode allemande Gerry Weber, mais aussi la question de savoir comment les autres marques se portent était sur toutes les lèvres. Les acheteurs essayaient de trouver des réponses pour réagir aux conditions météorologiques non saisonnières, mais la plupart n'ont pas encore trouvé de réponse.

Nouvelle tendance importante cette saison

Beaucoup de vestes étaient faites de tissus techniques, colorés et brillants. Le tricot et la laine étaient toujours un thème fort, et l'on pouvait encore voir de nombreux motifs, des carreaux aux imprimés animaux en passant par les motifs floraux.

Les tendances générales d'achat

La Galerie Düsseldorf tente de lancer un segment de mode modeste. Bien qu'il n'y ait eu qu'une seule marque pour cette saison, la question est de savoir si elle est le début d'un succès commercial pour ce segment. Marc O'Polo a relancé son label Pure. Thomas Rath et la marque de streetwear DSGL étaient également intéressants.

Les tendances générales d'achat

Les détaillants sont certainement plus prudents et achètent plus tard, sinon moins.

Ce dont tout le monde parlait

Windsor du Holy Fashion Group semblait susciter beaucoup d'intérêt.

Ce qui a manqué durant cette saison

Toutes les grandes marques étaient présentes.

Munich

Impression générale de l'atmosphère et de l'esprit

ISPO Munich a été plus important que jamais cette saison. Avec 16 halls, la foire a prouvé qu'elle était un indice clair de la prospérité de l'industrie. De nouveaux segments tels que les sports urbains de plein air et de luxe émergent, ainsi que des collections d'intérieur ont été présentées pour la première fois par Luhta, ce qui montre très bien que le sport fait de plus en plus partie de la scène lifestyle / mode.

Cette saison restera dans les mémoires pour

Les innovations durables l'emportent sur les innovations fonctionnelles. L'industrie du sport est impatiente de devenir un chef de file dans le mouvement de la durabilité. Le commerce de détail se consolide, il devient clair que seuls ceux qui investissent dans de nouvelles stratégies survivront.

Nouvelle tendance importante cette saison

Le noir et blanc et plus de couleurs étaient omniprésents dans toutes les collections. Les manteaux en duvet étaient parmi les articles les plus à la mode, l'or et l'argent étaient utilisés même par des marques techniques pour le plein air comme Mammut.

Les tendances générales d'achat

Tentree (Canada) ; Katmandou (Australie) : Templa (aussi Australie) est l'une des premières marques de streetstyle-fonctionnel-luxe (et une colab avec Raf Simons). Les sociétés de production font leurs propres marques comme la société italienne Trere qui a lancé UYN. Et le fabricant chinois KTC lance AdM. Avoir une chaîne d'approvisionnement qui fonctionne bien devient de plus en plus important pour l'ensemble de l'industrie.

Les tendances générales d'achat

Les détaillants sportifs recherchent des marques pour se différencier des autres, donc la mode devient de plus en plus importante. En même temps, l'industrie du sport est très lente à adopter de nouveaux rythmes et de nouvelles lignes. Les acheteurs sont réticents car 2018 a été une mauvaise année pour le sport : l'hiver a été chaud et l'été trop chaud. Le temps est extrêmement important dans le monde du sport.

Ce dont tout le monde parlait

Picture Organic Clothing a été un moment fort. L'entreprise présentait un appartement, avec cuisine, salle de bain, chambre, etc. et sur les murs il y avait les mêmes impressions que sur les produits. Autre fait marquant, Templa a montré que le sport peut être interprété de manière plus ludique et pas seulement fonctionnel.

D'autres conseils?

Les visiteurs doivent bien organiser leur voyage à la foire car avec 16 halls et beaucoup de choses à découvrir, comme de nouveaux sports (e-sports), des hubs de développement durable, des hubs de numérisation, des conférences, etc., il est de plus en plus difficile de tout voir.

London

Impression générale de l'atmosphère et de l'esprit

Pure a été très actif dans les secteurs d'exposition établis comme la mode féminine, mais très silencieux dans les nouvelles tendances comme la mode enfantine, la mode éthique et la mode masculine.

Cette saison restera dans les mémoires pour

Les imprimés animaliers, les longs manteaux bouffants, les pull avec des messages imprimés, du côté de la mode ; en termes de sujets, la durabilité et l'orientation future de l'industrie vers une économie plus responsable et circulaire sont des tendances et des points de discussion.

Nouvelle tendance importante cette saison

Les imprimés animaliers, les longs manteaux bouffants, les tricots d'affirmation du côté de la mode ; en termes de sujets, la durabilité et l'orientation future de l'industrie vers une économie plus responsable et circulaire sont des tendances et des points de discussion.

Les tendances générales d'achat

Pas vu chez Pure, mais ce sont généralement les plus petits labels de niche avec leur propre signature et une startégie des médias sociaux (influencer) qui semblent pouvoir devenir rapidement la prochaine grande chose.

Les tendances générales d'achat

Au Royaume-Uni, les détaillants semblaient relativement confiants cette saison et prêts à défier l'incertitude au sujet de Brexit ; les commentaires étaient généralement que les budgets de commandes étaient sains et les volumes de commandes bons ; certains ont indiqué que certains détaillants sont plus soucieux des prix, mais dans l'ensemble, il semble que les affaires se poursuivent normalement.

Ce dont tout le monde parlait

Chez Pure, ce sont des marques telles que Thought, Rino + Pelle, Nymph, Kaffee, de grandes marques qui étaient les plus actives. C'est peut-être un signe des temps que certains détaillants font davantage confiance aux grands noms pour être en bonne position pour faire la transition au cours des prochains mois ?

Ce qui a manqué durant cette saison

D'une manière générale, le paysage des salons professionnels change, ce qui signifie qu'un plus grand nombre de marques traitent directement avec les détaillants au lieu d'acheter un stand sur un salon. Je ne peux pas me souvenir des marques qui manquaient cette saison, mais en y repensant au fil des ans, je me rends compte que Pure avait des stands et des stands de grandes marques scandinaves, allemandes, françaises, etc. et il y en avait beaucoup moins et les stands étaient généralement beaucoup plus petits et des marques beaucoup moins connues.

D'autres conseils?

Les marques avec leur propre signature ou USP (par exemple, grande marque de jeans / grande marque de tricots / super baskets / super cool / super couture) semblent faire mieux dans les magasins que celles qui suivent purement les tendances et se mettent au même niveau que la grande distribution. Je dirais donc aux détaillants d'avoir le courage de les voir à l'extérieur et de rehausser leurs offres avec des marques individuelles.

d'image: Pitti Uomo, Panorama Berlin, Who's Next, Premium, Gallery Dusseldorf, ShoesRoom, Momad, ISPO Munich, White Show

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS