Orientations tissus automne-hiver 2016-17: le choix des acheteurs pour la mode femme

Du 15 au 17 septembre dernier, Première Vision Paris présentaient l’offre tissu automne-hiver 2016-17. Après enquêtes menées auprès des exposants et des acheteurs, comme à travers ses propres observations et analyses, l’ équipe mode du salon a mis à jour ses inspirations saisonnières de manière plus concrète et a livré le choix des acheteurs.

Conclusion : pour l’offre femme, la recherche de singularité semble être l’élément clé de la saison : il faut des matières riches, des décors visibles, des touchers intenses, et si possible, le tout en un. Au point que la fantaisie prendrait presque le dessus, deviendrait presque plus essentiel que l’élégance. En quelques mots, il faut de l’harmonie mais sans tiédeur.

Orientations tissus automne-hiver 2016-17: le choix des acheteurs pour la mode femme

Le velours et les laines légères pour les tops et les robes

Pour les tops et les robes, les laines légères auront la vedette afin de faire de petites robes et des blouses fluides mais chaleureuses. Les acheteurs ont choisi plus volontiers des soieries et du shirting réchauffés, des laines soufflées en mailles comme en chaîne et trame, des matières soyeuses à la souplesse lavée remplacent la fluidité classique. Les tissus plus denses, les surfaces légèrement poudrées, les crêpes polis en surface ont été plébiscités.

Le velours s’est taillé la part belle dans l’univers féminin également : avec des pannes soyeuses, unies ou décorées, des décors floqués, des jacquards fils coupés qui cultivent l’effet duveteux, des dentelles et broderies veloutées.

Orientations tissus automne-hiver 2016-17: le choix des acheteurs pour la mode femme

Matières très riches, denses, duveteuses pour les manteaux et les ensembles

Pour les manteaux et les ensembles, on surenchérit sur les classiques, c’est à dire sur les carreaux enrichis. Il y a eu un engouement très marqué pour les matières très riches : alpagas, tweedés, Donegals, associées à des carreaux libérés, des fenêtres aux échelles inattendues, des tartans aux nouveaux contrastes de couleur. Les soieries sont globalement plus compactes et douces. Il y a plus de strech dans les draperies. Les mailles sont homogènes et consistantes. Avec en ligne de mire, des silhouettes aux constructions assouplies.

A noter, le poil est une valeur sure de cette saison, mais pas n’importe lequel, le poil fantaisie : c’est à dire des mohairs et des bouclettes qui ont été préférés en teint-fil et en jacquard, en rayures et en carreaux. Les lainages-pelages ont rencontré un franc succès en maille, avec les aspects moutonnés. Pour les pièces de dessus, l’ornementation lainière est en vogue : le jacquard poids manteau séduit, notamment dans les registres graphiques ornementaux, balançant entre folk et baroque.

Orientations tissus automne-hiver 2016-17: le choix des acheteurs pour la mode femme

Les géométriques supplantent les fleuris en dentelle et broderie

Pour les dessins et les décors, les fleurs choisies pour l’automne hiver 1617 jouent en nocturne. Elles sortent des ténèbres, en éclosion colorée sur fond sombre, ou se fondent dans l’ombre, grisées, tempérées, voilées, pour le top comme pour le manteau. Les géométriques entre cravate et folk ont également rencontré un grand succès, supplantant même les fleuris en dentelle et en broderie. Ils sont élus pour leurs constructions décomposées et recomposées, et distingués pour leurs supports mouvants.

Deux autres tendances fortes: tout d’abord, les pieds-de-poule transposés en soierie, impression et broderie (appréciés dans leur versions lainières agrandies ou recolorées) se hissent au plus haut niveau des sélections, principalement grâce à des jeux de décalages graphiques. Et enfin, les tracés spontanés qui aiment les floraux ou feuillages enlevés, l’abstraction picturale, les hybrides animal-végétal tachistes. Une facture gestuelle demandée principalement en impression, mais également en jacquard.


 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS