Pitti Immagine et Firenze Fiera pourraient bientôt fusionner

L’organisateur des salons de mode italiens Pitti et Firenze Fiera se trouvent actuellement en pleine négociation pour fusionner. Les deux organismes rechercheraient une solution qui permettrait de résoudre les controverses entre les deux parties concernant la célébration de la prochaine édition de Pitti Uomo, le salon de mode masculine, qui réunit au sein de la Fortezza da Basso plus de mille marques et 30 000 visiteurs.

Pour cette édition, l’organisation de Pitti et le salon de Florence avaient plusieurs thèmes à revoir, comme le loyer des salles d’exposition, évaluer l’investissement pour réorganiser l’offre au sein du bâtiment central et affronter la rénovation de la Fortezza, a publié le journal italien Pambianconews.

Cette semaine, le Pdg de Pitti Immagine, Gaetano Marzotto, et le directeur général, Raffaello Napoleone, ainsi que le président de Firenze Fiera, Luca Bagnoli et le président de la Chambre de Commerce de Florence, Leonardo Bssilichi, se sont réunis pour évoquer ces différents points, trouver un accord de collaboration et aborder le thème d’une possible fusion.

L’industrie italienne enregistre + 5 pour cent de bénéfice en 2015

L'industrie italienne de la mode et des accessoires va clôturer 2015 sur une croissance de 5 pour cent des bénéfices, soutenu par une augmentation des exportations de 7 pour cent. D’après le président de Pitti Immagine, Matteo Marzotto, les résultats viennent surtout de l'étranger que du marché italien, celui-ci étant en « phase de réflexion ». Cette hausse de 5 pour cent, a-t-il ajouté, peut suivre en 2016: "Les experts parlent de stabilité, bien que beaucoup pensent que les bénéfices de l’industrie d emode italienne dépassera les 5 pour cent de croissance.

Au total, le chiffre d'affaires en 2015 de la mode italienne a atteint les 74 milliards d'euros, soit 40 pour cent du nombre total des ventes de la mode européenne. 86 pour cent du chiffre d'affaires a été réalisé par l'habillement et les 14 pour cent restants par les accessoires et bijoux. Cette année, les exportations atteindront une valeur de 60,5 milliards de dollars, ce qui représente 25 pour cent des exportations de l’ensemble des pays de l'Union Européenne.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS