Playtime annonce une nouvelle édition placée sous le signe du mouvement

Le secteur de la mode enfantine et de la maternité ne faibli pas malgré la crise. C’est en tous cas ce que le salon Playtime démontre une nouvelle fois à ses participants avec le lancement de la prochaine édition d’été qui aura lieu du 4 au 6 juillet au Parc Floral de Paris, situé route de la Pyramide dans le 12ème arrondissement. Sébastien de Hutten, le fondateur de l’évènement, annonce les nouveautés à découvrir et nous offre un aperçu du panorama mondial du secteur.

FashionUnited: Quel est le thème de la prochaine édition de Playtime? Quelles sont les nouveautés?

Sébastien de Hutten: S’exprimant Au travers du voyage, du rêve et de la danse, le thème de la saison est ‘Le Mouvement’. Avec 470 marques – dont 20 pour cent de nouveaux exposants mode, une offre donc très complète pour les acheteurs - Playtime devient le plus grand salon enfant et maternité en Europe. Pour enrichir encore l’offre déco (une nouvelle fois en hausse), la saison estivale accueillera un nouvel espace, les Tables Design, dédié au monoproduit contemporain ou à des objets de design. L’espace maternité est pour sa part complètement repensé et, tout en grandissant encore, devient un secteur indépendant avec une scénographie adaptée à un esprit toujours plus mode. Enfin, toujours plus de service au visiteur avec la mise en place d’un partenariat Uber, offrant 20 euros sur les premières courses durant la période du salon.

FashionUnited: D’où viennent ces 470 marques exposantes?

SdH: 27 pour cent d’entre-elles sont françaises et 73 pour cent sont étrangères. C’est une proportion toujours croissante. Ces marques sont réparties en 39 nationalités différentes. Elles viennent de toute l’Europe, des Etats-Unis, de Corée du Sud, du Japon, d’Inde, de Singapour, de Colombie, etc. Nous avons également remarqué un plus grand nombre d’inscriptions de marques venant d’Europe de l’est, des Pays Baltes, de l’Asie, de l’Allemagne, de l’Espagne et de la Belgique.

FashionUnited: Quel secteur connait la plus forte croissance au sein de Playtime?

SdH: La mode a augmenté de 10 pour cent et la décoration et la maternité de 9 pour cent toutes les deux.

Playtime annonce une nouvelle édition placée sous le signe du mouvementFashionUnited: Avec la conjoncture actuelle, pouvez-vous dresser le panorama global du secteur mode enfantine et maternité?

SdH: L’année 2015 est hélas fatale à de nombreuses marques qui peinent à se faire payer et sont parfois contraintes de déposer le bilan. Face à une crise qui, à force de durer est devenue la norme, on a d’un côté ceux qui se replient, de l’autre ceux qui investissent davantage et s’ouvrent toujours plus à l’international. Il n’existe presque plus nulle part (les USA compris) de clientèle locale suffisante pour faire vivre les marques au niveau national; elles sont dès lors contraintes d’aller chercher dans le monde une clientèle qu’elles n’ont plus chez elles.

FashionUnited: Quels sont les pays qui consomment le plus de mode pour enfant?

SdH: Les trois pays qui arrivent en tête parmi les visiteurs de Playtime Paris sont l’Espagne, la Grande-Bretagne et la Belgique. Ce ne sont toutefois pas nécessairement les plus consommateurs, mais nous n’avons pas les chiffres de commandes des exposants, c’est donc une information que nous n’avons pas.

FashionUnited: À propos des salons Playtime New York et Playtime Tokyo, quelles sont vos prévisions concernant le nombre d’exposants et de visiteurs? Lequel de ces deux marchés est le plus prometteur?

SdH: Nous attendons 150 collections à New York et 230 à Tokyo. Le nombre de visiteurs n’a cessé de croître dans chacun des deux salons, ils sont donc l’un et l’autre - et de manière égale - sur une croissance constante et régulière.

FashionUnited: Comment évolue le showroom virtuel de Playtime, «Playologie», depuis sa création en juin 2014?

SdH: Playologie connaît un développement similaire à celui du Playtime, avec un doublement chaque saison du nombre d’inscrits: 50 exposants la première saison, 100 la deuxième… Les investissements ont été multipliés par cinq et nous attendons une forte croissance dans les mois à venir. L’outil se développe et lance dans quelques jours une deuxième version avec une ergonomie améliorée et des fonctionnalités supplémentaires. Nous lancerons en décembre une version 3 révolutionnaire qui proposera ce qu’aucun autre site ne propose actuellement: une gestion de la marque à 360° en plus de la visibilité mondiale en 7 langues.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS