(publicité)
(publicité)
« Playtime Berlin » : Premier salon de mode pour enfants en Allemagne

Nouvelles opportunités pour le secteur de la mode enfantine. Mettant à l’honneur la société collaborative et l’ouverture sur les autres, le salon dédié à la mode pour enfants, Playtime, a choisi de passer l’été à l’unisson sous le thème « Tous Ensemble » Après Paris, New York et Tokyo, l’organisateur de l’évènement -la société Picaflor- met le cap sur Berlin début juillet avec une toute première édition qui regroupera 120 collections.

Première édition de Playtime Berlin cette année. Quelles sont vos attentes?

Nous faisons le constat depuis plusieurs saisons que les acheteurs allemands, d’Europe de l’Est et du Nord se déplacent moins que leurs homologues européens à Playtime Paris. Ce sont des marchés qui représentent pourtant des opportunités commerciales importantes pour les marques que nous accompagnons et nous avons donc pris l’initiative de lancer ce nouveau rendez-vous pour aller chercher les acheteurs là où ils se trouvent. Berlin est idéalement située géographiquement pour toucher ces marchés, la ville a déjà une fashion week homme et femme de première importance et aucun salon de mode enfant en Allemagne ne bénéficie de l’ouverture sur l’international qu’à aujourd’hui Playtime.

Le salon se tiendra sur deux jours, les 5 et 6 juillet prochains, et regroupera 120 marques Mode et Lifestyle enfant au Palazzo Italia, idéalement situé près de la très centrale Charlottestrasse.

Quels sont vos pronostics concernant cette nouvelle édition allemande?

C’est un lancement pour lequel nous avons beaucoup d’attentes, mais nous savons aussi que ce sera, comme pour les autres salons Playtime, un travail à réaliser sur le long terme, en très proche collaboration avec les marques qui nous suivent et qui sont pour la plupart très engagées sur ce nouveau projet. Il s’agit d’une première édition et, si nous n’avons donc pas un objectif chiffré précis, le travail que nous réalisons a pour objectif de mobiliser 1500 acheteurs sur deux jours.

« Playtime Berlin » : Premier salon de mode pour enfants en Allemagne

Comment se porte le secteur de la mode enfantine en Allemagne?

La consommation en Allemagne est élevée – une des plus fortes en Europe – et le secteur de l’enfant bénéficie directement de cette croissance. Toutefois, quand on parle de marché de l’enfant, on est obligé de le faire avec beaucoup de précaution car de la puériculture à la mode ado en passant par le bébé, la déco et l’object cadeau, c’est de nombreux marchés distincts dont il est question…

De manière générale, le marché allemand est sensible aux marques éco-conscientes, privilégiant souvent un style casual, mais il est aussi en évolution et aujourd’hui de plus en plus curieux des marques de créateurs. Dès lors que l’on regarde vers l’Autriche et plus à l’Est vers la Pologne, on assiste à un véritable bouillonnement créatif, avec des propositions fortes de nouvelles marques. Les acheteurs russes, autrefois exclusivement tournés vers les marques de luxe, doivent répondre à une demande nouvelle du public pour des pièces d’exception, et où mieux trouver la réponse à cette demande qu’en se tournant vers les créateurs?!

C’est pour accompagner tous ces mouvements que nous lançons Playtime Berlin.

Quel est le thème des prochaines éditions d’été de Playtime? L’offre sera-t-elle semblable dans les différentes villes?

Cet été nous explorons le thème « Tous ensemble », en travaillant autour de tendances qui prennent racine dans le vivre ensemble, mettant à l’honneur la société collaborative et l’ouverture sur les autres.

Ce thème général et les tendances mode enfant qui en découlent seront reprises sur chacun de nos quatre salons, avec des artistes différents dans chaque pays.

L’offre de marques est pour sa part adaptée à chaque marché, avec les besoins et spécificités qui sont propres à chacun.

« Playtime Berlin » : Premier salon de mode pour enfants en Allemagne

Comment sélectionnez-vous les marques exposantes? D’où viennent-elles?

Nous privilégions depuis toujours les marques qui ont une identité claire, celles qui racontent une histoire à travers un univers qui leur est propre et qui ont aussi la capacité à le faire savoir! Nous essayons de couvrir des styles différents et d’avoir une offre complémentaire, le lifestyle et les accessoires prenant ainsi une place de plus en plus grande aux côtés du prêt-à-porter. Il est aussi important que la nouveauté soit toujours présente sur les salons et nous sommes donc très attentifs aux nouvelles marques.

La sélection est faite par une équipe emmenée par Chantal Danguillaume, notre directrice commerciale, qui est avant tout une passionnée de mode et une professionnelle au fait des tous les aspects du développement d’une marque. C’est avant tout sur la base de notre expérience mode et design qu’est faite la sélection des marques.

Quel secteur connait la plus forte croissance au sein de Playtime?

L’offre Déco a énormément évolué et s’est enrichie au fil des éditions, si bien qu’elle a aujourd’hui dépassé le cadre strict de la «déco» pour être plus justement regroupée au sein d’un nouvel ensemble ‘Lifestyle’. Des arts de la table au linge de lit en passant par l’objet cadeau, le soin, les accessoires, les pyjamas et la petite puériculture design, il s’agit de répondre à une demande de diversité dans l’offre vers laquelle s’oriente chaque jour un nombre croissant de boutiques de mode.

Parlez-nous de la Pop-up store qui ouvrira bientôt à Isetan (Tokyo). Pourquoi avez-vous choisi ce format?

Nous entretenons une relation commerciale de longue date avec Isetan. Ils achètent sur le salon de Tokyo depuis sa création et viennent aussi régulièrement au salon de Paris pour compléter leurs achats de la saison.

Ils nous ont proposé d’animer leur étage Kids avec cette pop-up pendant la Golden Week japonaise (semaine de congés nationale), nous avons donc saisi cette opportunité de franchir un nouveau pas et voir dans quelle mesure nous pouvions nous adresser au consommateur final. C’est quelque chose que nous avions envie de faire depuis longtemps et il était important de le faire avec des partenaires de confiance.

Le nouveau salon canadien de mode enfantine, Dino Mignon, pourrait-il faire de l’ombre à Playtime New York?

Notre visitorat à NY est constitué de 85 pour cent d’acheteurs venant des Etat-Unis et qui ne vont pas au Canada pour des salons enfant. Ces acheteurs représentant par ailleurs l’essentiel du marché nord américain, je ne crois donc pas que la comparaison entre Playtime NY et un salon local canadien soit juste.

« Playtime Berlin » : Premier salon de mode pour enfants en Allemagne

Quels sont les meilleurs pays consommateurs de ce secteur?

En se basant sur les visiteurs de Playtime Paris, les pays européens avec une forte culture de la mode créateur arrivent en tête (Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, pays scandinaves), suivis par le Japon, la Corée du Sud, Taiwan, et la Chine qui développe petit à petit un intérêt pour les collections enfant plus haut de gamme.

Playtime devient un salon international «itinérant». Pensez-vous à une nouvelle destination pour l’année prochaine?

Nous y pensons, mais nous voulons aujourd’hui nous concentrer sur les salons Playtime existants, sur les huit éditions à Paris, Tokyo, NY et Berlin qui doivent être consolidées et développées.

Quelle évolution de « Playologie », le showroom virtuel de Playtime, avez-vous observé depuis sa création en 2014 ?

Playologie a aujourd’hui largement dépassé le seul cadre de Playtime puisqu’il est ouvert depuis peu à tous les univers de la mode et du design : mode femme, homme, enfant, maternité et déco/design. Une volonté de répondre à la demande chaque jour croissante des boutiques pour une offre plus transversale.

Ce début d’année 2017 est marqué par une forte demande des marques, une augmentation des inscriptions liée à la recherche qu’ont aujourd’hui la plupart des entreprises pour des outils nouveaux performants, pour de nouvelles manières de travailler, à la fois complémentaires des salons physiques et ouvrant de nouvelles possibilités de croissance.

Voici les dates des prochains salons:

Playtime Paris, du 1er au 3 juillet 2017
Playtime Berlin, les 5 et 6 juillet 2017
Playtime New York, du 6 au 8 août 2017
Playtime Tokyo, du 22 au 24 août 2017

Photos: courtoisie de Playtime.