Première Vision : le digital show ouvrira du 15 au 19 février

Comme la saison dernière Première Vision Paris mise sur une édition de février 100 pour cent digitale afin de continuer à accompagner l’industrie de la mode créative et préparer la reprise. Le digital show, qui se déroulera sur une semaine du 15 au 19 février prochains s’inscrit dans une nette accélération de la digitalisation du groupe.

Première Vision lance pour l’occasion son nouveau site web intégré : www. premierevision.com. Celui-ci rassemblera l’ensemble de ses salons et se déploiera en plusieurs étapes sur l’année. Le choix d’une plateforme unique vise à fluidifier la compréhension de l’offre globale et des événements, et à optimiser les visites. Une étape importante alors qu’en septembre dernier, le dispositif digital se déployait à la fois sur le site Internet de Première Vision (contenus mode, actualités, catalogue…) et sur la Marketplace.

« Nous sommes convaincus que cette crise a démontré l’extrême nécessité et la vitalité des événements physiques professionnels qui sont essentiels pour garantir les échanges créatifs et commerciaux entre les marques de mode et leurs fournisseurs. Nous confirmons notre objectif de tenir nos salons et événements prévus pour 2021, avec un cap qui désormais combinera physique et digital. Le rythme de l’évolution sanitaire donnera le rythme de cette reprise. Nos événements digitaux sont aujourd’hui plus riches et ils vont continuer à devenir de plus en plus sophistiqués et performants pour le marché. Ils permettent d’ores et déjà à tous les acteurs de la filière de se rassembler, d’interagir et de découvrir : acheteurs, équipes créatives, décisionnaires, et bien sûr fournisseurs et industriels » a déclaré pour l’occasion Gilles Lasborde, le directeur général de Première Vision.

Un site unique pour plus de lisibilité

Le digital show, pour le printemps-été 2022, s’articulera autour de quatre piliers. Avant tout, l’offre internationale, créative et complémentaire de plus de 1 500 exposants, la force du salon, sera présentée sur l’espace de la Marketplace Première Vision : soit les fils, fibres, tissus, accessoires et composants, dessins, cuirs et la confection. A ce jour, près de 32 000 produits sont disponibles en provenance d’entreprises issues de 45 pays. Dans le top cinq : l’Italie, la France, la Turquie, l’Espagne et la Chine. Une offre qui restera disponible tout au long de la saison. L’ensemble sera adossé à un catalogue digital interactif pour faciliter la présentation des produits et le sourcing des acheteurs.

Pas de limitation de produits pour les exposants, qui peuvent aussi créer des catalogues privés pour leurs clients privilégiés. Côté acheteurs, la marketplace permet de sélectionner, épingler, échantillonner et commander facilement les produits.

Autre atout de Première Vision, sa force de proposition créative, ses forums de tendances donnant l’impulsion de la saison. La plateforme met ainsi l’accent sur le décryptage mode pour guider la conception des collections de l’été 2022 et des forums virtuels pour mettre à l’honneur les nouveautés des exposants. Au menu également, une gamme de couleurs unique à télécharger, des webinars mode proposés par l’équipe mode de Première Vision. Le networking, via la Marketplace Première Vision pour permettre aux marques de mode et aux fournisseurs de développer leurs échanges se dote de fonctionnalités optimisées ou supplémentaires. Comme le lancement de rendez-vous en visioconférence via la fonctionnalité d’appel vidéo de WhatsApp et Facebook Messenger afin de personnaliser les rencontres et faciliter la présentation des collections de matières. Ou encore les présentation-profils d’entreprise plus complets et moins linéaires, avec la possibilité de mettre en avant des informations produits spécifiques, via vidéos ou photos.

Enfin, toujours attendu, le programme des Digital Talks et Webinars pour questionner les enjeux à venir de la filière mode à travers les regards de professionnels et d’experts propose 13 interventions et thématiques d’une trentaine de minutes. Ils seront diffusés pour la première fois pendant le Digital Show, puis accessible en replay sur le site de Première Vision.
Parmi les thématiques abordées, les pistes pour relever les nouveaux défis de la mode (avec Peclers Paris) ainsi qu’une série de talks autour de la circularité et de la mode durable : comment créer un impact positif avec des matériaux naturels (avec Vogue Business), la mode régénérative (avec the Good Goods), ou encore les enjeux de la circularité dans l’industrie de la mode. A noter également deux interventions plus « filière » : les nouvelles stratégies de sourcing des distributeurs face à la crise (avec Gildas Minvielle, directeur de l’observatoire de l’IFM) et des pistes pour implanter avec succès sa marque de mode en Chine.

Crédit: Première Vision

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS