La société américaine Iconix Brand Group, qui exploite un portefeuille de marques conséquent dans le sportswear (Buffalo, Royal Velvet, Umbro, Lee Cooper…) a vu son