Processus de sélection dans le secteur de la mode: comment trouver un fashion job?

Vous recherchez un fashion job? Voici quelques conseils:

Pour trouver le poste rêvé, dans lequel vous excellerez tout en vous épanouissant, il vous faudra certainement redoubler d’efforts. Commencez donc par visualiser ce que vous voulez et inventoriez vos possibilités et l’offre sur le marché du travail.

LES MÉTIERS DE LA MODE

Définir vos ambitions et vos talents

Envisagez-vous de passer à la vitesse supérieure? Ne postulez pas à corps perdu et menez une réflexion poussée pour identifier le métier qui correspond vraiment à vos attentes. Essayez de définir votre profil en établissant la liste de vos points forts et de vos points faibles. Quel poste/emploi/profession correspond à votre profil?

Choisir l’entreprise qui vous convient

Dans le secteur de la mode, vous trouverez des entreprises de tailles et de genres divers et variés qui ne correspondent pas forcément à votre profil. Pour s’épanouir au travail, il est essentiel de pouvoir s’identifier à la culture de l’entreprise choisie. Mais comment savoir si une entreprise vous convient vraiment?

La culture d’entreprise est un concept vaste qui définit les usages, règles de conduite, codes vestimentaires et relations hiérarchiques en place dans une entreprise. La nature du travail peut être la même dans deux entreprises aux cultures radicalement opposées: c’est l’environnement de travail qui change.

Avez-vous déjà entendu parler des ancres de carrière? Ce sont les éléments qui importent beaucoup à vos yeux et influencent vos choix de carrière. Un exemple: si vous êtes avide de liberté, une entreprise à la structure très hiérarchique vous conviendra certainement moins.

La recherche d’un fashion job n’est pas chose facile. Il existe différentes manières de s’y atteler, par exemple en parcourant les milliers d’offres d’emploi sur Internet ou en feuilletant les pages carrière du journal. Comment s’y prendre pour dénicher le poste de ses rêves?

  • 56% l’ont trouvé en utilisant leur réseau,
  • 18,8% ont emprunté des canaux officiels (offres d’emploi, agences de recrutement),
  • 20% ont envoyé une candidature libre.

(Source: Mark Granovetter, sociologue américain)

Dans les grandes lignes, ces chiffres sont encore d’actualité. Les portails d’offres d’emploi sur Internet fourmillent de postes à pourvoir. Consultez le portail consacré aux métiers de la mode pour trouver le poste de vos rêves.

CONSULTER LES OFFRES D’EMPLOI

L’étape de candidature suit l’étape d’orientation. Vous pourrez postuler une fois que vous saurez exactement ce que vous avez à offrir et ce que vous recherchez. Vous devez alors être en possession d’un récit convaincant, d’une lettre de motivation solide et d’un CV irréprochable. Mieux vous serez préparé(e) et plus vous aurez ciblé le poste, plus il sera facile d’y postuler.

La lettre de motivation établit une connexion entre vous et le poste à pourvoir. Étayez votre motivation et expliquez en quoi votre profil convient parfaitement à ce métier. Votre curriculum vitae (CV) doit être rédigé de manière claire et répondre rapidement à la question: « Ce candidat dispose-t-il de la formation, des connaissances et de l’expérience requises pour ce poste? »

LA LETTRE DE MOTIVATION

Rédiger une lettre de motivation

Que doit contenir la lettre de motivation?
  • Qui êtes-vous?
  • Quelles qualités et compétences vous destinent à ce poste?
  • Quelle expérience avez-vous dans ce domaine?
  • Quel type de personne et de collègue s’apprête à rejoindre leur équipe?
  • Vos ambitions: que voulez-vous et qu’attendez-vous de l’entreprise?
  • Pourquoi voulez-vous travailler dans cette entreprise et pas une autre? Pourquoi voulez-vous travailler à ce poste et pas un autre?
Structure de la lettre de motivation

Une lettre de motivation se compose de trois, quatre ou maximum cinq paragraphes. Plusieurs éléments sont définis d’avance:

  • Indiquez que vous postulez au poste spécifié et précisez où vous avez trouvé l’annonce (si vous vous êtes renseigné(e) par téléphone, indiquez-le également).
  • Expliquez en quoi vous répondez aux critères exigés à ce poste (études, expérience).
  • Étayez votre motivation sur le principe de l’intérêt mutuel: quels sont les éléments qui vous attirent à ce poste et dans cette entreprise? Qu’avez-vous à leur apporter?
  • Terminez par une phrase de conclusion.
Définir vos ambitions et vos talents

Une lettre de qualité ne doit pas être systématiquement originale. Il convient toutefois d’éviter les clichés et les lieux communs. Postuler, c’est se vendre. L’objectif: être invité à un entretien. Insistez sur vos qualités sans tomber dans l’exagération. Ne mentez surtout pas. Les fautes de frappe ou de grammaire sont à proscrire. Activez le correcteur orthographique de votre traitement de texte et relisez-vous attentivement. Faites également relire la lettre par un proche. Adaptez le niveau de langue à l’entreprise visée. Ne commencez pas toutes vos phrases par « Je », variez les tournures. Exemple: au lieu de « Je suis très intéressé(e) par », préférez « Mon intérêt se tourne vers… ». Assurez-vous que votre lettre est rédigée dans un style fluide et facile à lire. Si vous tenez bien compte des conseils ci-dessus, cela devrait aller de soi. Contrôlez la dynamique du texte en lisant la lettre à voix haute. Vous identifierez immédiatement les phrases qui vous font trébucher.

Mise en page
  • Limitez votre lettre à une seule page (format A4)
  • Utilisez une police de caractères facile à lire
  • Séparez clairement les paragraphes par une ligne vide
  • Utilisez du papier de qualité
  • Pour votre CV, utilisez la même police de caractère, les mêmes marges et le même type de papier.

Le curriculum vitae (CV)

Structure du CV

Votre CV doit permettre de découvrir en un clin d’œil qui vous êtes et ce que vous savez faire. Votre CV est comme une carte de visite: il peut faire toute la différence entre une invitation à un entretien et un refus immédiat. Les employeurs et recruteurs effectuent souvent une première sélection uniquement sur la base des CV reçus. Le CV endosse donc un rôle crucial. Pour faire d’emblée bonne impression auprès de votre futur employeur, assurez-vous que votre CV recevra l’attention positive qu’il mérite.

CV de base

Commencez par rédiger un CV de base. Le CV de base doit contenir votre parcours professionnel et tout ce qui est susceptible d’intéresser votre futur employeur. N’envoyez pas votre CV de base mais conservez-le: à chaque nouvelle candidature, vous pourrez vous servir des informations qui conviennent au poste visé et supprimer éventuellement les informations superflues.

Le CV présente votre parcours scolaire, votre expérience professionnelle et toute autre activité intéressante sous forme chronologique. Commencez par inscrire vos informations personnelles puis les cours, études et formations que vous avez suivis. Indiquez ensuite les postes que vous avez occupés puis finissez par mentionner toute autre expérience intéressante (connaissances linguistiques ou informatiques, activités, centres d’intérêts). Tenez ce document à jour.

Modèle de CV

Un CV convaincant est un CV qui cible son interlocuteur. À chaque nouvelle candidature, adaptez la structure et le contenu de votre CV au poste et à l’entreprise ciblés. Pour commencer, choisissez votre modèle de CV. Les deux principaux modèles sont le CV chronologique et le CV thématique.

Si les éléments de votre parcours suivent un ordre logique ou si vous postulez auprès d’une grande entreprise ou d’un organisme dans un secteur plutôt conservateur (gouvernement, production, secteur financier, etc.), optez pour un CV chronologique.

Si votre parcours est plutôt hésitant, qu’il contient des blancs ou que vous souhaitez changer d’orientation, préférez un CV thématique. Dans ce cas, vous mettrez en avant vos compétences plutôt que votre parcours.

Ciblez

Lisez attentivement le texte de l’annonce à laquelle vous répondez. Sélectionnez ensuite dans votre CV les (aspects des) postes, activités ou connaissances à mettre en avant. Étoffez ces éléments de manière à ce qu’ils répondent aux exigences du poste.

Soyez concis

Le CV n’est pas une longue liste de toutes vos expériences, formations et activités. Il doit tenir sur deux pages A4 au maximum. Si vous venez de terminer vos études ou que vous n’avez pas encore beaucoup d’expérience, vous devriez vous limiter à une page A4. Dans ce cas, si votre CV ne rentre pas sur une page, c’est qu’il contient trop de détails.

Relisez attentivement

Ce qui vaut pour la lettre de motivation vaut également pour le CV: il ne doit contenir aucune faute de frappe ni de grammaire. Mettez votre CV de côté pendant quelques heures, puis relisez-le à tête reposée. Demandez également à un proche de vérifier que votre CV ne contient aucune faute. Vous avez passé tellement de temps dessus que vous risquez de ne plus remarquer les fautes qui sauteraient aux yeux d’une tierce personne.

Astuces
  • Utiliser la forme active: « J’ai fait », « J’écris », etc.
  • Rédigez les abréviations en toutes lettres et évitez l’emploi de jargon
  • Évitez de laisser des blancs dans votre CV. Indiquez d’autres activités auxquelles vous vous êtes consacré(e) pendant cette période
  • Imprimez votre CV sur du papier de qualité
  • Ne mentez pas dans votre CV
  • Ne rédigez pas votre CV à la main

ENTRETIEN

L’entretien d’embauche

Votre lettre de motivation et votre CV ont atteint leur objectif: vous êtes invité(e) à un entretien. Félicitations ! Vous avez déjà su vous démarquer des autres candidats et vous pouvez en être fier.

Désormais, il est important de vous préparer pour cette deuxième phase de candidature. Réfléchissez à la manière dont vous souhaitez vous présenter et à l’impression que vous voulez laisser. Votre tenue et votre CV auront beau être irréprochables, ils ne suffiront pas à convaincre votre employeur si vous n’avez pas pris le temps de vous familiariser avec le poste et l’entreprise.

Analysez votre principal point faible et compensez-le par un point fort

Si vous craignez qu’un élément critique ne soit abordé pendant l’entretien, osez avoir une attitude proactive et parlez-en avant que votre interlocuteur ne le fasse. Votre honnêteté sera très appréciée et vous ne risquerez pas de vous retrouver désarçonné(e) par la suite. Bien entendu, il n’est pas question d’énumérer tous vos points faibles mais d’aborder les points cruciaux et incontournables.

Astuces d’ordre général:
  • Préparez-vous bien
  • Arrivez à l’heure
  • Posez des questions
  • Faites preuve de respect envers votre interlocuteur
  • Restez calme, poli(e) et concentré(e)