Dior et Chanel gardent la tête haute

En ce début de Fashion Week qui accueillent les plus talentueux créateurs du monde entier, les deux locomotives de la mode parisienne vantent leur suprématie avec des manifestations organisées en dehors des podiums parisiens.

Jusqu'au 10 mars prochain, Chanel et le magasin Colette fusionnent leur créativité avec l'ouverture d'une boutique éphémère de 200m2, aux numéros 336-340 rue Saint-Honoré, dans l'espace brut d'un ancien garage, devenu vitrine géante et vivante.

Dior et Chanel gardent la tête hauteInstallation spontanée et éclectique alliant mode, arts plastiques et performances musicales, Chanel et Colette signent un joyeux mix & match créatif rock.

À l'affiche, des silhouettes de la collection Chanel Printemps-Été 2011 intriguent et électrisent en se confrontant avec une sélection de jeunes créateurs choisis par le concept store. Direction rive gauche pour Christian Dior qui s'installe au Bon Marché. Un havre de paix au temps des troubles avec le départ éventuel de John Galliano, la maison de couture prend refuge au 2ème étage du chicissime grand magasin de la rue de Sèvres le temps d'une exposition temporaire.

On retrouve plusieurs modèles historiques de Christian Dior et créations féeriques signées John Galliano dont le légendaire tailleur Bar du New-Look de 1947 qui dialogue avec le tailleur Dior sera de l'été 1997, sa réplique contemporaine.

Tous les objets symboles de la maison y sont, mais surdimensionnés pour l'occasion : un ovale surmonté de son noeud Fontanges et une chaise médaillon évoquent l'adoration du XVIIIème siècle. Le flacon doré de J'Adore qui nous rappelle l'irrésistible silhouette de Charlize Théron ou encore un poudrier paré du célèbre motif cannage qui présente un film sur le savoir-faire Beauté.


La cerise sur le gâteau de cette expo ? Sa part d'ombre : les vidéos ainsi qu'un livre virtuel retraçant l'histoire de la maison légendaire agrémentés des commentaires de ses deux principaux acteurs, Christian Dior et John Galliano, le couturier très regretté qu'on aurait cru irremplaçable tellement il a
révolutionné et réénergisé le style Dior pour le conduire à son apogée dans
les années 90 et 2000.

Photos : Une affiche Chanel / collete et Tailleur Diosera, Christian Dior par John Galliano, Printemps Eté 1997, actuellment exposée au Bon marché.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS