Inditex voit grand

Le numéro un européen de la confection textile a accru de 32% son résultat net 2010. Le chiffre d'affaires des magasins est en progression de 10% en devises locales entre le début de son année fiscale et le 14 mars. Inditex a enregistré un

bénéfice net de 1,73 milliard d'euros au cours de la période courant de février 2010 à février 2011.

Après avoir accéléré ses ouvertures dans les pays émergeants dont la Chine, Inditex (Zara, Bershka, Massimo Dutti et Pull & Bear) prévoit d'ouvrir 460 à 500 magasins supplémentaires dans le monde d'ici la fin de l'année.

SInditex voit granda dernière acquisition en date ? Un espace de 3,600 m2 sur le cinquième avenue à New York. L'adresse qui se trouve à deux pas du Rockefeller center et du MoMa accueillera bientôt la marque Zara, fleuron incontesté du prêt-à-porter européen.

A propos du marché chinois, le groupe a déclaré cette semaine, y voir "un potentiel de croissance significatif sur plusieurs années".

Malgré un climat social difficile en Espagne (chômage autour de 20%) dont le marché représente un quart de ses ventes, l'an dernier, le distributeur ibérique s'est focalisé sur le marché international avec le lancement de son e-shop Zara.

Cette année, Inditex augmentera sa part du marché de l'e-commerce avec les inaugurations de boutiques en ligne pour ses autres marques de prêt-à-porter : Pull&Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, Oysho et Uterque.

Aujourd'hui, le groupe de distribution compte plus de 100,000 employés pour 5,000 magasins dans 77 pays du monde. Grâce à une bonne stratégie de développement, Inditex garde une longueur d'avance sur son concurrent H&M qui est présent dans 38 pays et regroupe 87 000 collaborateurs. Il va falloir attendre la semaine prochaine lors de la publication de ses résultats trimestriels pour savoir si le géant suédois prépare une riposte. Réponse le 31 mars.

Photos : Zara (Inditex)
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS