Jil Sander sur le point de licencier 50 personnes

La chute des ventes et des bénéfices, comparés aux chiffres réalisés l’an dernier, oblige la maison de luxe Jil Sander à licencier 50 employés. En 2013, Jil Sander avait observé une baisse significative de ses ventes de 14,6 millions d’euros, comme le publie le magazine WWD,

ce qui suppose un ralentissement de 34 pour cent sur son chiffre d’affaires, allant de 110 millions d’euros en 2012 à 72,5 millions d’euros en 2013.

Jil Sander sur le point de licencier 50 personnesUn coût de développement des collections trop élevé

Alessandro Cremonesi , directeur général de la marque, a déclaré que “l’augmentation du coût de développement des collections de l’an dernier a déclenché cette perte ». Il a ajouté que la société était actuellement en train d’étudier avec les syndicats la possibilité de sauver 50 postes de travail des 369 de l’entreprise (donnée de novembre 2013).

En avril dernier, Jil Sander avait embauché Rodolfo Paglialunga en tant que directeur artistique, prenant la relève de la créatrice Jil Sander qui avait abandonné son poste pour la troisième fois.

Alessandro Cremonesi compte sur Rodolfo Paglialunga pour donner une nouvelle direction à la marque. Sa première collection Printemps-Eté 2015 sera présentée en septembre prochain lors de la Milan Fashion Week.

“Nous sommes très satisfaits du développement de la maison et convaincus que son travail sera positif”, a déclaré le directeur général. Quant à Jil Sander, elle se centrera principalement sur le développement des accessoires et des boutiques.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS