L'industrie textile française se récupère

Après une année 2009 difficile, l’industrie textile française affiche des résultats 2010 plutôt encourageants avec de belles perspectives en interne comme à l’international et de nombreuses créations d’entreprises dans ce domaine

(bénéficiant de l’effet "statut d’auto-entrepreneur" mais aussi de l'implantation de nouvelles enseignes de mode parfois en franchises.

En L'industrie textile française se récupèreFrance, la production s’est redressée, le secteur a réussi à stabiliser ses effectifs et le nombre de défaillances d’entreprise a connu une diminution, telle est la preuve de sa récupération.

Ainsi, selon l’Institut français de la mode (IFM), en 2010, la production textile française se serait redressée de 6 % en volume dont 10 % pour les fibres et fils et 15 % pour le tissage et le tricotage. Le chiffre d’affaires du secteur aurait quant à lui progressé de 5 % pour atteindre 12,2 milliards d’euros.

A noter que la reprise du secteur textile a été beaucoup plus forte à l’international avec des exportations qui ont progressé de 7 % à 8 milliards d’euros (avec des destinations surprenantes comme les Etats-Unis, le Canada ou la Chine) alors que la consommation d’habillement des Français a enregistré une légère diminution de 0,6 %.

Photo: Etam
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS