Lanvin pousse ses pions aux USA

Pour inaugurer l’année 2011, Lanvin annonce l’ouverture de sa 4e boutique aux États-Unis sur Rodeo Drive à Beverly Hills, en plein cœur d’Hollywood. Sous la direction artistique d’Alber Elbaz, Lanvin poursuit son extension sur le territoire avec

l’ouverture d’une boutique sur Rodeo Drive, un espace de 420 mètres carrés dédiés aux collections prêt-à-porter et accessoires Femmes et Hommes.

Lanvin pousse ses pions aux USA «LA est une de mes villes préférées aux USA », raconte Alber Elbaz. Il y a quelque chose d’ancien, d’une Amérique glamour que je retrouve à Los Angeles. C’est un toujours un plaisir de revenir ici car il y a quelque chose
de coloré, de différent et de libéré.»
 
Pour le choix de Rodeo Drive comme emplacement de la boutique, Thierry Andretta, l’actuel Directeur Général, explique « nous avons pensé que c’était la destination idéale. Nous souhaitions réellement être là où le luxe se situe. » Il s’attend aussi à ce que « les acheteurs locaux représentent 60% de notre clientèle de base, les touristes contribuant au reste et les accessoires contribuent pour 60% des ventes ».
 
Comme pour chaque nouvelle boutique, Alber Elbaz et son équipe se sont inspirés de la ville elle-même pour créer une atmosphère d’une perfection absolue. Pour Beverly Hills, l’esprit glamour du Hollywood des années 30 et 40 est mis à l’honneur dans des détails architecturaux et de design. Le glamour s’exprime sur un ton nouveau, combinant par exemple du mobilier Art Déco aux finitions or et bois foncé, avec des ferrures en laiton foncé.
 
Les accessoires accueillent le visiteur chez Lanvin, les offres masculines à gauche, les offres féminines à droite. Au sous-sol, sont exposées la collection Femme, qui décline les lignes Blanche, 22 Faubourg, Tailoring, Denim et Swim et la collection Homme avec ses services « grande mesure », présentées avec des accessoires. Ces articles tentateurs sont ponctués de cadeaux fantaisie tels que des parapluies, de la papeterie, des jeux de cartes, des boîtes à musique, des parfums et des poupées en porcelaine peintes à la main.
 
En phase avec la philosophie de Lanvin, l’intérieur de la boutique respire l’élégance d’un club, exclusif et sophistiqué, tout en offrant le confort et l’intimité que l’on ressent habituellement chez soi. Les éléments qui assurent la cohérence des boutiques Lanvin à travers le monde sont bien entendu au rendez-vous : parquet et lustres anciens offrent un contraste harmonieux avec les panneaux en acier brossé, les étagères en acier noir et les vitrines en verre et métal.
 
Des photos en noir et blanc des mannequins de la maison Lanvin des années 30 ornent les murs de l’espace accessoires Femme, tandis que des touches léopard rehaussent avec chic le salon chaussures. Une grande photo en noir et blanc de la première boutique de Jeanne Lanvin à Paris constitue le point focal de l’espace Homme aux lignes nettes et angulaires, qui sera agrémenté de panneaux muraux en bois et de revêtements de sol aux motifs de zèbre.
 
Autre signe distinctif de la boutique Lanvin Beverly Hills, le luxe apporté par l’aspect cuir de ses murs à l’effet « craquelé » ivoire, écrin idéal de la collection Blanche. Un impressionnant couloir de miroirs, clin d’œil à la Galerie des Glaces de Versailles, conduit à un espace d’essayage privé, où l’on retrouve la même atmosphère chaleureuse et accueillante.

Photos : La nouvelle boutique Lanvin à Los Angeles.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS