Mod'Spé se consolide à l'international

À l’heure de la spécialisation, remède efficace pour une embauche « plus rapide », l’école de mode parisienne déploie ses ailes en multipliant les formations et l’acquisition de partenaires à l’international. René Mardellat, directeur général de

Mod’Spé Paris expose à FashionUnited les derniers projets de son établissement qui prend de la valeur et ne connaît pas la crise.

La concurrenceMod'Spé se consolide à l'international est pourtant rude. Esmod, Mod’Art, IFM, Créapole, Mode’Estha, ou encore l’ Istituto Marangoni et Parsons, autant de noms prestigieux installés dans la capitale, toujours reine des lumières et de la mode. La différence ne se fait donc plus seulement en France mais à l’encontre des étudiants étrangers avides de formations-clés leur permettant de travailler chez les plus grands noms ou de devenir eux-mêmes les futurs créateurs adulés par le secteur.

Après un colloque organisé à la Sorbonne au mois d’avril sur le thème des Sciences et Décisions Marketing, réunissant pour la première fois des professeurs de modes et chercheurs universitaires, Mod’Spé diversifie ses rendez-vous. Dernier évènement en date : la première édition du défilé HandiFashion qui s’est tenu le 30 mai dernier dans la Mairie du quatrième arrondissement. Des mannequins handicapés ont rejoint des mannequins professionnels sous les feux de la rampe pour présenter les créations de quatre jeunes talents parisiens.

Entre 2011 et 2012, l’école a enregistré une progression de son chiffre d’affaire global de 19 pour cent ainsi qu’une hausse des inscriptions de 18 pour cent dans l’établissement parisien sur la même période- Cette année elle sort le grand jeu et multiplie les partenariats avec d’autres pays.

En Chine, deux accords de collaboration ont été signés l’an dernier à l’Institut de Marketing de Mode et d’Art à Pékin et un autre à Shanghai pour une première rentrée en septembre 2013. Une formation « Chef de Produit » développée par Mod’Spé Paris sera adaptée au schéma académique en Chine. Mais l’école ne s’arrête pas là. Vu l’engouement pour la formation de mode–le nombre d’étudiants chinois arrive en tête de liste des pays partenaires au projet- elle prévoit d’ouvrir deux nouvelles unités dans les régions sud et centre du géant asiatique, sans toutefois dévoiler le nom des villes en lice.

Le 25 mai dernier, l’Ukraine était à l’honneur avec la signature d’un partenariat à Kiev. Le contrat ne stipulant aucune durée spécifique, cette collaboration pourra s’étendre de deux à huit ans, suivant l’intérêt manifesté par chacun des établissements.

Même Mod'Spé se consolide à l'internationalsi actuellement la formation en quatre ans de « Chef de Produit » semble être la plus sollicitée, les spécialisations en stylisme ou marketing ne sont pas en reste. Ces deux formations adaptées au système d’enseignement de chaque pays ont été proposées en Slovaquie, en Inde et dans les Pays du Golfe, pour septembre 2014.

Fort de sa large expérience dans le domaine du marketing de mode, l’Institut, créé en 1993, privilégie également les accords d’échange entre universités.

Actuellement deux accords d’échanges étudiants sont en cours : avec l’Université du Québec à Montréal et l’Université de Rhodes Island aux Etats-Unis. Cette année Mod’Spé Paris triple ses effectifs du programme spécialement conçu pour son partenaire américain le Marist College (New York) qui consiste à proposer un semestre sur mesure à Mod’Spé Paris.

Lancement d’une formation MBA
« Nous ne misons pas que sur notre développement à l’international –bien qu’en dix ans, notre chiffre d’affaire ait été multiplié par 14 et nous en sommes très fiers- mais aussi sur la qualité de notre enseignement qui doit répondre aux exigences du secteur. Nous lançons une formation MBA qui démarrera au retour des vacances d’été », indique Mardellat.

Approuvé par la Fédération Française de Prêt-à-Porter féminin, le MBA International Fashion Brand Management permettra aux étudiants d’élaborer une stratégie de marque adaptée au contexte international. Si tout va bien et si la conjoncture s’y prête, les étudiants de ce programme se destineront aux métiers de direction commerciale, direction marketing, responsable retail, créateur de marque/d’entreprise.

Sur neuf mois, cette formation à temps plein impartie en anglais inclus un voyage d'étude à Londres et Milan afin d'analyser les différentes stratégies de distribution. Il faudra compter 18 500 euros pour les frais de scolarités.

Le réseau Mod’Spé, présidé par Daniel Wertel, est actuellement présent dans 12 pays y compris la France : Canada, Chine, Etats-Unis, Inde, Malaisie, Maroc, Pakistan, Roumanie, Russie, Tunisie et Ukraine. Concernant l’international, elle enregistrait une croissance de 67 pour cent de son chiffre d’affaire sur la période de 2011 à 2012.

Photos : Etudiants étrangers de Mod’Spé à Paris/ un cours au Marist College (NY)/ René Mardellat signe un contrat à Kiev.

(Anne-Sophie Castro)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS