Mode homme : Carven démarre fort

Depuis quatre saisons aux commandes de la femme, Guillaume Henry écrit un nouveau chapitre à l'histoire de la maison Carven, en mettant la mode au masculin. Le jeune créateur a dévoilé sa première collection homme pour l’été

2012 la semaine dernière à Paris.

Sa philosophie reste la même, imaginant un lien de fraternité possible entre sa mode pour homme et sa mode pour femme.

Mode homme : Carven démarre fortLe vestiaire est complet et se compose d'essentiels revisités tout en fraîcheur et élégance. On retrouve les codes de la griffe : esprit parisien, soucis du détail, travail des volumes, jeux de contrastes.

La notion de « bien habillé » est présente : le col est bien monté et les manches dépassent avec précision de la veste.

Il y a des références au Paris de Brassaï et Robert Doisneau. Il plane aussi une atmosphère de cour d’école, l’homme Carven emprunte à l'étudiant aussi bien qu'au professeur, des vêtements qu'il s’approprie avec une jolie maladresse, mais qu'il assume complètement.

Il porte ainsi avec affirmation une veste en tweed, ou un cardigan comme emprunté au vestiaire de la femme, mais dont les proportions lui sont adaptées.


C’est un pull torsade abricot sur une chemise blanche soigneusement boutonnée, porté avec un short en gabardine légère ; c’est une veste de costume aux manches qui se posent intentionnellement bien au-dessus du poignet, et qui s’accessoirise d’un protège stylos en cuir d’agneau ; c’est une chemise tunique qui descend sur un pantalon retroussé, c’est un short pyjama rayé qui s’associe à des souliers de ville vernis marine…

Photos : Carven homme P/E 2012.
 

Cliquez ici pour les dernières vidéos PFW.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS