Prudence oblige, Etam s'applique

Malgré un résultat opérationnel encourageant au premier semestre 2012, le distributeur de prêt-à-porter, lingerie et accessoires français " reste prudent " sur les perspectives compte tenu du contexte économique. " Sur le Vieux continent, des

mesures sont prises en matière d’engagement d’achats, de charges et d’investissements", précise Etam dans un communiqué publié jeudi.

Le groupe Prudence oblige, Etam s'appliqueestime qu'en Chine, le ralentissement de l’activité et l’inflation des coûts, notamment de personnel, pourraient continuer de peser sur la marge opérationnelle.

Sur la première moitié de l'année, le groupe a non seulement relevé des conditions d’achats plus favorables, mais aussi une meilleure gestion des stocks, une baisse de la démarque et une bonne performance commerciale des collections 1.2.3. On vous l'avait annoncé le 16 août, sur les six premiers mois de l'année, Etam avait généré un chiffre d’affaires de 592,7 M€, en croissance de 0,5% par rapport au premier semestre 2011, intégrant un impact de change positif de 21,5 M€ dû en grande partie, à l’appréciation du yuan face à l’euro.

A surface comparable et taux de change constant, le chiffre d’affaires a reculé de 7,6 %. Le taux de marge brute a progressé, atteignant 58,5% du chiffre d’affaires contre 56,8% au premier semestre 2011.

Au premier semestre, le groupe a dégagé un résultat opérationnel courant de 18,8 M€ contre 14,3 M€ au premier semestre 2011, soit une amélioration de 32,1% et de 0,8 point de chiffre d’affaires.

En Europe, le résultat opérationnel courant a atteint 12,8 M€ contre une perte de 0,6 M€ sur la période comparable de 2011. Ce redressement, particulièrement marqué chez 1.2.3 à la suite du plan d’action engagé par le Management, est lié à l’augmentation du taux de marge brute, à la rationalisation du parc de magasins et aux économies réalisées.

En Chine, où l'activité a souffert d’une croissance plus réduite de son activité et d’une augmentation de ses coûts, notamment de personnel, le résultat opérationnel courant ressort à 6,1 M€ au premier semestre 2012 contre 14,8 M€ sur la période comparable de 2011.

Le résultat net consolidé s’est établi à 8,9 M€ (contre 4,3 M€ au 30 juin 2011).

Après prise en compte d’intérêts minoritaires pour 1,1 M€ contre 3,1 M€ au premier semestre 2011, le résultat net quote-part Groupe est en forte progression, à 7,8 M€ contre 1,2 M€ sur la période comparable de 2011.

La variation du Besoin en Fonds de Roulement a représenté une ressource de trésorerie de 15,9 M€ au premier semestre contre un besoin de trésorerie de 19,8 M€ au premier semestre 2011.

Les investissements opérationnels nets ont été de 14,9 M€ contre 27,7 M€ au premier semestre 2011, destinés essentiellement aux activités lingerie en Europe et au développement du groupe en Chine.

Après intérêts et impôts payés, le Cash Flow Libre du Groupe a atteint 35,4 M€ au premier semestre contre un montant négatif de 29,7 M€ au premier semestre 2011.

Au 30 juin, la dette financière nette était de 146,2 M€ contre 203,1 M€ au 30 juin 2011, soit une baisse de 56,9 M€. Elle représentait 46,4% des fonds propres contre 68,1% au 30 juin 2011.

A la fin de son premier semestre le groupe comptait plus de 4000 points de vente dans le monde.

Photo : la nouvelle application Etam
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS