Urban Outfitters crée la polémique

« Je préfère le mauvais goût à l'absence totale de goût », dixit John Galliano. On dirait que l'enseigne de prêt-à-porter américaine, summum de la branchitude à petits prix en a pris de la graine. Une attaque contre l'obéisité dont la prévalance ne cesse

d'augmenter dans le pays de l'Oncle Sam  ou propagande en faveur de l'extrême minceur ?
 
Un t-shirt à message avec le slogan " Eat Less" (" Mangez moins ") de la collection printemps - été 2010 a fait scandale auprès des militants contre l'anorexie et la taille zéro dont la jeune actrice Sophia Bush, fer de lance du mouvement de protestation contre Urban Outfitters.
 
Urban Outfitters crée la polémiqueVoici quelques propos de sa riposte virulente :
 
" Urban Outfitters, je vous soutiens depuis des années, mais aujourd'hui, c'est fini. "Promouvoir le jeûne ? Promouvoir l'anorexie, qui cause des problèmes cardiaques, la perte de densité osseuse, et une ribambelle d'autres problèmes de santé, y compris des troubles psychologiques qui ne disparaissent jamais ? Honte à vous. "
 
" Je n'irai plus jamais faire mes courses chez vous, et j'encouragerai mes dizaines de milliers de fans à en faire de même. J'ai combattu pour boycotter BP. Je n'avais pas imaginé boycotter également une enseigne de mode abordable", s'est proclamée Mlle Bush.
 
Depuis l'appel au boycott, le modèle a été rétiré des ventes.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS