Le groupe de luxe britannique Burberry a annoncé mercredi avoir enregistré un

bénéfice net en hausse de 27 pourcent à 322,5 millions de livres (396 millions d'euros) lors de son exercice 2013-2014 grâce à des ventes record.

"Burberry a enregistré un chiffre d'affaires et des résultats records pour l'exercice 2013/14", a salué son nouveau directeur général, Christopher Bailey, qui a pris ses fonctions début mai après le départ d'Angela Ahrendts pour Apple.

Le chiffre d'affaires a progressé de 17 pourcent à 2,33 milliards de livres sur l'exercice achevé fin mars, a indiqué le groupe dans un communiqué. Les ventes ont été portées à la fois par les ventes en magasins en propre et en grands magasins.

Les dirigeants de l'entreprise restent "vigilants face aux incertitudes macro-économiques et à l'évolution défavorable des parités de change" mais "convaincus d'être en mesure d'assurer durablement notre croissance future", a commenté Christopher Bailey.

Le groupe indique qu'il augmentera progressivement son ratio de distribution des dividendes de 40 pourcent à 50 pourcent ces trois prochaines années. Burberry indique encore qu'il compte se renforcer au Japon, le deuxième marché du luxe dans le monde, en investissant dans des magasins en propre notamment à Tokyo et Osaka et en y passant d'une exploitation sous licence à une exploitation directe. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS