La maison de luxe britannique annonce un résultat annuel en

hausse de 23%, supérieur aux attentes, et une accélération de son développement.

Son chiffre d'affaires a progressé de 7% à 1,28 milliard de livres. Pour l'exercice 2009-2010 clos le 31 mars, le résultat imposable s'est élevé à 215 millions de livres alors que les marchés attendaient un profit compris entre 201 et 208 millions.

Sur l'exercice 2010-2011, Burberry prévoit de multiplier par deux ses investissements pour les porter à 130 millions de livres (150 millions d'euros), et d'ouvrir de 20 à 30 points de vente en Amérique et dans la région Asie - Pacifique.

Le groupe va concentrer son activité également sur le Brésil, le Mexique et l'Inde, ainsi que sur le commerce en ligne - des marchés émergents qui semblent avantageux sur le long terme.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS