Si le luxe discret empiète sur le bling bling, selon les premières

estimations, les Français ont été plus raisonnables dans leurs achats pour les fêtes de fin d'année. Lors du pic des ventes le vendredi 23 décembre, on constate une baisse du panier moyen. " Moins de passages en caisse et des dépenses inférieures entre 30 et 60 euros par personne ont été observés par un vendeur du magasin H&M du Boulevard Haussmann, à Paris.

Toutefois une météo plus clémente a soutenu les achats de noël - une aubaine pour les commerçants après un automne morose ( les achats dans le secteur de l'habillement ont reculé de 7% en novembre après avoir fléchi de plus de 3% en octobre) et avant la chasse aux bonnes affaires qui démarrent mercredi 11 janvier.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS