D’après le magazine professionnel américain Women’s

Wear Daily (WWD), le couturier John Galliano, licencié le mois dernier par la maison Dior pour avoir tenu des propos à caractère raciste et antisémite dans un bar parisien, aurait également été écarté de sa marque éponyme.

La marque John Galliano, fondée il y a 17 ans, est détenue à 92% par Dior SA, holding de contrôle de LVMH.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS