Christian Louboutin accuse la maison de couture Yves Saint Laurent d'avoir repris

sans son accord sa marque fabrique. Le créateur poursuit en effet Yves Saint Laurent pour "violation de marque commerciale" et "concurrence déloyale" auprès du tribunal fédéral de Manhattan, à New York.

La marque de luxe aurait plagié sans autorisation les semelles rouges pour escarpins, selon un document officiel de la justice américaine obtenu dimanche 10 avril.

" M. Louboutin est le premier créateur à avoir développé l'idée de chaussures pour femmes à semelles rouges", indique ce document, ajoutant que toutes ses créations vendues dans le monde entier depuis 1992 sont reconnaissables à ce signe.

Christian Louboutin indique avoir déposé aux États-Unis un brevet pour ses modèles aux semelles rouge.

Le créateur reproche à Yves Saint Laurent d'avoir commercialisé aux USA des chaussures à semelles rouges en janvier dernier.
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS