La Fondation Louis Vuitton qui travaille actuellement

sur la construction d’un musée d’art contemporain dans le Bois de Boulogne à Paris, et qui avait vu la demande de son permis de construire s’annuler le 20 janvier dernier par une association de défense de l’ouest parisien, vient d’être acceptée par le Conseil Constitutionnel.

L’association qui milite pour la sauvegarde du Bois de Boulogne n’a pu voir son opposition arrivée à terme puisque la ville de Paris a modifié son règlement d’urbanisme pour maintenir le projet de musée, dessiné par l’architecte Franck Gehry, auteur du musée Guggenheim de Bilbao.





 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS