Le numéro un de la chaussure de sport aux États-Unis a

publié un bénéfice net de 549 millions dollars (441 millions d'euros), soit 1,17 cent par action, contre 594 millions (1,24 dollar par action) il y a un an. C'est la première fois en plus de deux ans que Nike affiche des performances moins bien que prévues.

Malgré ses résultats décevants sur le quatrième trimestre que le groupe attribue à la hausse du prix des matières premières, ses ventes ont Chine ont progressé de 18%.

En mai, Nike avait annoncé son intention de vendre ses marques Cole Haan et Umbro afin de focaliser sur sa griffe éponyme et les marques Jordan, Converse et Hurley.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS