Dior : le défilé horticulture

Depuis lundi à Paris, près d'une vingtaine de maisons de mode ont dévoilé leurs dernières cuvées haute couture pour la saison automnale. Chez Christian Dior lors du défilé LE plus attendu de la semaine, habillé en tenue de canotier John Galliano a signé une adaptation extravagante de la collection " tulipe ", imaginée par Christian Dior au début des années 1950.
 
La roseraie au Parc de Bagatelle a tout à envier à ce bouquet de femmes-tulipes qu'on dirait cueillies dans un merveilleux jardin anglais, cet Eden à Galliano. Devant ce parterre fleuri : formes organiques (jupes boules), couleurs vives (dont le célèbre parme auquel Carla Bruni-Sarkozy se montre fidèle depuis son entrée à l'Elysée) et cette profusion d'organza, de rubans et de plumes, on a mal pour les fines fleurs de la haute société qui doivent regretter l'annulation de la traditionnelle garden party du 14 juillet. À côté des vêtements, coiffures sculpturales et papier de cellophane coloré ont couronné les têtes des mannequins.
 
La semaine de la haute couture se clôturera mercredi avec les défilés de Franck Sorbier, Elie Saab, Jean Paul Gaultier, Maison Rabih Kayrouz et Valentino. Le jeudi 8 juillet sera consacré à la haute joaillerie.


 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS