• Home
  • Actualite
  • Business
  • H&M s'envole de plus de 13 pourcent après des ventes meilleures que prévu au 3T

H&M s'envole de plus de 13 pourcent après des ventes meilleures que prévu au 3T

By AFP

17 sept. 2018

L'action du géant suédois du prêt-à-porter Hennes et Mauritz (H&M) s'envolait lundi à la Bourse de Stockholm après la publication des ventes meilleures qu'attendu au troisième trimestre.

A 12H15 (10h15 GMT), l'action prenait 13,1 pourcent à 139,28 couronnes (13,3 euros) dans un marché en hausse de 0,35 pourcent.

Les ventes de H&M (hors TVA) ont augmenté de 9 pourcent sur un an pour la période juin-août 2018, à 55,8 milliards de couronnes (5,3 milliards d'euros).

Les analystes interrogés par l'agence SME Direkt tablaient sur des ventes de l'ordre de 54,8 milliards de couronnes pour le trimestre.

En monnaie locale (TVA comprise), les ventes ont progressé de 4 pourcent sur un an, là où les analystes visaient une hausse de seulement 1,9 pourcent .

"La transition continue du groupe H&M pour faire face à l'évolution majeure du secteur, a contribué à une amélioration progressive du développement des ventes et à une augmentation des parts sur de nombreux marchés au troisième trimestre", s'est félicité le groupe dans un communiqué.

H&M fait face depuis quelques années à une hausse des stocks et des ventes en baisse dans certains marchés clés.

Au deuxième trimestre 2018, les stocks ont augmenté de 13 pourcent, une proportion qualifiée de "trop élevée" par le groupe, imputée à des déséquilibres de l'assortiment des boutiques qu'H&M a annoncé vouloir chercher à corriger lors de la période des soldes au troisième trimestre -dont les résultats sont attendus le 27 septembre- entraînant des rabais supplémentaires.

Le géant suédois entend rationaliser sa chaîne logistique pour rendre son "approvisionnement encore plus rapide, plus flexible et plus efficace", indiquait en juin le directeur-général Karl-Johan Persson, dans un communiqué.

Pour faire face à la concurrence, H&M a également consacré 45 pourcent de ses investissements à internet en 2017, soit près de 600 millions d'euros, prévoyant un nouveau studio photo et des applications personnalisées pour ses clients.

Le groupe a indiqué lundi que "les nouveaux systèmes logistiques permettent une chaîne d'approvisionnement plus rapide et plus efficace". (AFP)

H M