Benedetta Blancato publie son livre "Enfer Fashion" où elle décrit l'envers du décors du métier de mannequin

Ancien booker dans une importante agence de mannequins parisienne, Benedetta Blancato, écrit un ouvrage dédié à l’univers cruel de la mode où les corps des jeunes filles ne sont plus que des objets à vendre au plus offrant.

Dans son livre, elle explique que la frénésie de la Fashion Week, des milliers d’adolescentes apprenties mannequins, à la recherche d’une gloire éphémère et qui ne connaissent que très rarement leurs droits, sont soumises à une forte pression, et à des pratiques de travail à la limite de la légalité. Tout cela dans l’indifférence la plus totale des bookers, occupés à répondre aux exigences de clients puissants et intouchables.

En observant les bouleversements qu’a subis la mode sur le plan international, Benedetta Blancato compose un tableau grinçant des agences de mannequins où le harcèlement moral fait loi et où les enjeux économiques sont décisifs. De Paris à Kiev, les errements des mannequins font écho aux intérêts financiers des grands groupes, guidés par des capitaux à la provenance souvent trouble.

En s’appuyant sur de nombreux témoignages, cette enquête montre que les scandales qui éclatent parfois au grand jour ne sont que la partie émergée de l’iceberg, tant ce milieu reste protégé par l’omerta des professionnels qui y travaillent. Mais la parole libre de l’auteur démystifie cette industrie tentaculaire où l’on fait commerce des corps des filles sans états d’âme.

Benedetta Blancato est journaliste spécialisée dans les sujets modes. Elle collabore régulièrement à Stylist, Lui, Les Inrocks, Vice Italie, Snatch, Marie Claire Italie. Enfer Fashion est son premier livre.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS