Calais : la rêverie virtuose d'Olivier Theyskens

Du 15 juin au 05 janvier prochain, la Cité de la dentelle et de la mode à Calais dans les Haut- de-France va donner carte blanche au célèbre créateur belge Olivier Theyskens. Il se livrera pour l’occasion, dans une exposition originale qui coincidera avec le dixième anniversaire du musée, à une « rêverie » dont le vêtement sera l’acteur principal. Baptisée « In Praesentia », cette rêverie se veut l’exact opposé d’une rétrospective chronologique. Cela s’apparentera davantage à une célébration : celle du vagabondage du regard et de la pensée.

Calais : la rêverie virtuose d'Olivier Theyskens

Conçue comme une proposition esthétique inédite se situant hors des schémas temporels habituels « In Praesentia » se constituera autour d’ un dialogue créatif entre l’oeuvre singulière d’Olivier Theyskens et les collections historiques, textiles et industrielles du musée. L’exposition se déploiera sur la totalité des espaces d’exposition temporaire et de l’atrium. Elle se présentera comme une suite de séquences autonomes, de tailles, couleurs et ambiances lumineuses variables, chacune marquée par un dispositif scénique de prise de vue, mettant en avant un sujet principal, accompagné de pièces complémentaires. Ces pièces seront issues à la fois des archives du designer mais aussi des collections textiles et industrielles du musée.

Les séquences s’organiseront autour des mots clés suivants : le noir, la matière, la traîne, le trompe-l’œil, le biais, la maison Rochas, le motif, l’agrafe, le corset. Bien entendu, la dentelle tissée - dont la Cité est incontestablement devenue le musée de référence – sera également présente. « Olivier Theyskens est venu à la dentelle par les vieux coupons et rubans trouvés dans les greniers familiaux. Elle occupe de fait une place de choix dès ses toutes premières collections en 1998, été comme hiver, note Lydia Kamitsis, commissaire de l’exposition. Les dentelles anciennes mises à part, le créateur noue des relations particulières avec quelques dentelliers historiques : Marco Lagattolla en Italie pour ses dentelles de soie, Sophie Hallette à Caudry, notamment pour faire revivre le dessin emblématique de la maison Rochas, mais aussi Darquer, à Calais, maison la plus ancienne de la place, fondée en 1840. »

Calais : la rêverie virtuose d'Olivier Theyskens

2019, année anniversaire des 10 ans de la Cité de la dentelle et de la mode

Le 11 juin 2009 était inaugurée la Cité de la dentelle et de la mode à Calais, musée à la fois de mode et d’industrie, avec l’ambition de célébrer le savoir-faire exceptionnel de la dentelle, sur un site historique et un territoire hautement symbolique. Installée dans une ancienne usine collective de fabrication de dentelle datant de 1870, l’usine Boulart, la Cité propose les services nécessaires à un lieu de vie et de culture (ateliers de pratiques artistiques et textiles, visites-conférences, auditorium, boutique, restaurant, centre de ressources) tout en acceuillant régulièrement la scène contemporaine de création textile, à travers des accrochages annuels dans sa galerie d’actualité.

Calais : la rêverie virtuose d'Olivier Theyskens

Pour son année anniversaire, la Cité de la dentelle et de la mode se veut audacieuse : dès le 4 mars, à travers un nouvel accrochage inédit *Dentelle etc*., le musée rend hommage à la tradition textile des Hauts-de-France en montrant un instantané du meilleur de la création autour de la dentelle. En plus de l’exposition pour laquelle Olivier Theyskens a été invité à confronter son univers personnel à celui de la dentelle, le musée organisera également une série d’évenements festifs selon le principe suivant : dix ans / dix rendez-vous, ouverts à tous.

Légende photo : Robe en biais et étole en soie, Olivier Theyskens, automne-hiver 2000-2001 ; Manteau en lin enduit Olivier Theyskens, printemps été 2000 ; Robe en biais en mousseline de soie Olivier Theyskens, automne-hiver 2000-2001 ; Corsage en soie et lin, jupe en cuir et coton Olivier Theyskens, printempsété 2002 ; Manteau en soie crue et robe guepière en satin Olivier Theyskens, automne-hiver 2001-2002

Crédit photos : Julien Claessens et Thomas Deschamps, dr

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS