Exposition mode "Margiela, les années Hermès", à voir au MAD à Paris

Hommage à Martin Margiela à travers l'exposition "Margiela, les années Hermès" au MAD (anciennement Les Arts Décoratifs), à Paris. Pour la première fois en France, cette exposition présente deux styles distincts qui amorcent un dialogue entre les vêtements que Margiela a créés pour Hermès et ceux qu’il a réalisés pour sa propre maison. Au total, 120 silhouettes accessoirisées dialoguent entre elles, entre déconstruction novatrice et luxe intemporel. Ces deux univers constituent le point de départ de l’exposition dont Martin Margiela lui-même a assuré la direction artistique.

Exposition mode "Margiela, les années Hermès", à voir au MAD à Paris

En 1997, Jean-Louis Dumas, alors président et directeur artistique d’Hermès, demande à Martin Margiela de dessiner les collections de prêt-à-porter femme de la maison. Martin Margiela est déjà considéré comme un des créateurs parmi les plus influents et avant-gardistes de la planète mode. Toutefois, la proposition de monsieur Dumas se révèle être un choix audacieux. En 1988, dès ses débuts, le designer avait décidé de faire de l’anonymat une de ses caractéristiques essentielles. La maison du Faubourg Saint-Honoré crée donc la surprise en choisissant ce designer dont de rares personnes connaissent le visage. De 1997 à 2003, accompagné par l’expertise du studio et les ateliers de la maison Hermès, dont il partage les valeurs, Martin Margiela propose, à travers douze collections consécutives, une vision cohérente et profonde d’un luxe contemporain. Chez Hermès, le créateur introduit une épure de la coupe et des coloris s’appuyant sur les matières d’exception du sellier parisien et intégrant de nombreuses innovations. Associés à un style "confort", intemporel, sensuel, authentique qui redéfinit la vision de la femme Hermès.

Considéré comme un des créateurs les plus atypiques et mystérieux de sa génération, il fait partie des rares designers à avoir radicalement bousculé et renouvelé l’univers de la mode. Il choisit le fameux "blanc de Meudon" pour signature de ses défilés et habille son staff d'une blouse immaculée. Martin Margiela développe un travail à contre-courant d’une époque de logomania et de standardisation. Refusant de faire apparaître son nom sur ses créations, l’étiquette blanche cousue par 4 points devient un signe de reconnaissance. Le créateur surprend avec ses coupes construites-déconstruites, ses volumes oversize, ses matières recyclées ou encore ses tissus monochromes qui soulignent l’aspect artisanal de ses créations.

Exposition mode "Margiela, les années Hermès", à voir au MAD à Paris

Conceptuel et subversif, Martin Margiela a totalement remis en cause le système de la mode à la fin des années 1980. Aujourd'hui encore, ses créations marquent de leur empreinte l’univers contemporain du style. Selon un parcours où se répondent l’orange de la maison Hermès et le blanc de Maison Martin Margiela, l’exposition au MAD rend hommage à cette figure incontournable de la mode.<:p>

Informations pratiques : MAD (Musée des Arts Décoratifs) 107 rue de Rivoli 75001 Paris. Informations : madparis.fr

Photos: 1 - Maison Martin Margiela, automne-hiver 1996-97 © Anders Edström. / Hermès, automne-hiver 1998-99 © Studio des Fleurs.

Photos: 2 - Maison Martin Margiela, automne-hiver 1991-92 © Marina Faust. / Hermès, "Les Gestuelles", automne / Hiver 2002-03 © Marina Faust.

Photos: 3 - Visuel de l'exposition "Margiela, les années Hermès" © D.R

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS