La mode s’invite à la Nuit Blanche d’une manière inattendue

Initiée en 2002 par Bertrand Delanoé, sous l’impulsion de son adjoint à la culture Christophe Girard, la « Nuit Blanche » est un festival qui se tient durant une nuit entière à Paris, plus précisément durant la nuit du samedi au dimanche du premier week-end d’octobre. Cette manifestation artistique annuelle, dont le succès est incontestable – 2 millions de visiteurs en moyenne – repose sur un principe simple : faire intervenir des artistes contemporains dans des lieux qui ne sont en principe pas ouverts au public, ou dont la fonction première n'est pas artistique. L’évènement est gratuit. Son budget est de 1,5 millions d’euros, financé chaque année par la Ville de Paris, à hauteur de 1,2 million d’euros.

La mode s’invitera à la 17 éme édition de la Nuit Blanche qui se tiendra dans la nuit du 6 au 7 octobre prochain. Un défilé de mode inédit aura lieu dans la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville de Paris. Rien de commercial cependant, enfin presque. La manifestation ne renonce pas en effet à sa vocation culturelle ni à son moyen d’expression privilégié : la performance. Si la mode est présente cette année, c’est par le biais inattendu d’une association entre le bon coin et Maroussia Rebecq.

Le background de Maroussia Rebecq peut se résumer en un mot : recessionista. En fondant en 2002 la marque Andrea Crews, la créatrice a mis en lumière le recyclage et son impérative nécessité en ce qui concerne la mode, qui rappelons le, est l’un des secteurs d’activité les plus polluants au monde. Mieux, elle a affirmé il y a 15 ans que le recyclage, disons l’upcycling, n’était pas qu’une simple tendance mais un mouvement de fond. L’avenir lui a donné raison.

Détourner les codes du luxe

C’est ce paradigme qui sera mis en avant lors du défilé « 99 vêtements populaires » qui se définit comme une performance célébrant les possibilités infinies du stylisme et de la transformation. Les tenues, provenant du site Leboncoin, ont été spécialement pensées pour la manifestation. Chaque heure, des mannequins (choisis lors d’un casting sauvage dans les locaux du site de petites annonces de particulier à particulier) défileront avec « des vêtements uniques du quotidien et de la pop culture ». L’effervescence des backstages sera retransmise sur grand écran à partir de 19 heures. Les vêtements seront ensuite redistribués sur le site. Antoine Jouteau, directeur général leboncoin rappelle pour l’occasion l’aspect environnemental du recyclage avec des chiffres saisissants: « Il faut savoir qu’à Paris 345 000 vêtements et 166 000 paires de chaussures sont en ligne par an sur notre site. Leboncoin et ses utilisateurs ont ainsi permis d’économiser 8 millions de tonnes de C02 en un an, soit l’équivalent de 3 ans sans circulation à Paris ! »

Crédit photo : dr

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS