Mode coréenne : le musée Guimet met en lumière les créations de Lee Young-hee

Inconnue du grand public français, elle est pourtant une grande figure de la mode coréenne. Lee Young-hee (1936-2018) est le sujet de la prochaine exposition temporaire du musée Guimet, baptisée : « L’Étoffe des rêves de Lee Young-hee, Séoul-Paris ». Son regard moderne sur le costume traditionnel coréen, le hanbok, a contribué, dès les années 80, à faire connaître à la mode occidentale l’élégance coréenne. Son travail a notamment été présenté dans le cadre de l'exposition « Korea now ! » au musée des Arts Décoratifs en 2015.

Mode coréenne : le musée Guimet met en lumière les créations de Lee Young-heeMode coréenne : le musée Guimet met en lumière les créations de Lee Young-hee

L’exposition s'articule autour des trois pans du travail de Lee Young-hee : « ses recherches consacrées au vêtement coréen traditionnel, sa création de hanbok modernes, et ses créations Haute Couture », précise le communiqué transmis par le musée Guimet. Lee Young-hee a par ailleurs été la première Coréenne à présenter une collection de prêt-à-porter à Paris. Elle y défilera jusqu'en 2004, inscrite au calendrier officiel de la fashion week parisienne, puis présentera sa première collection de haute couture en 2010.

Mode coréenne : le musée Guimet met en lumière les créations de Lee Young-hee

Le travail de Lee Young-hee s'expose au musée Guimet à partir du 4 décembre 2019 et jusqu'au 9 mars 2020.

Photos : Musée Guimet - MAISON DE LEE YOUNG-HEE

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS