« Taking Time », le recueil de pensées d’Azzedine Alaïa

Disparu en 2017, Azzedine Alaïa n’était pas qu’un créateur de mode, selon le New York Times, il était « le plus grand couturier moderne ». Mais il était aussi une personnalité engagée qui soutenait des causes qui lui tenaient à coeur. Intéressé par l’art, le créateur a invité de nombreuses personnalités chez lui et dans son atelier de la rue de Moussy où il organisait des discussions sur le rythme accéléré du temps et sa signification pour chacun. Des mannequins, des écrivains, des poètes, des artistes, des designers, des architectes, des acteurs, des galeristes, des conservateurs, des réalisateurs, des chanteurs d'opéra et des danseurs de ballet, ont été invité à prendre part à ces rencontres.

Des discussions qui ont été rassemblées dans le recueil de pensées « Taking Time ». L’ouvrage présente les conversations qui ont eu lieu autour de la table de cuisine d'Azzedine Alaïa, conçues et animées par lui et son ami et collaborateur, le critique culturel et directeur de musée, Donatien Grau.

La préface du livre a été signé par le top modèle Naomi Campbell qui y écrit : « Quand vous verrez les personnes qu'Azzedine a rassemblées dans ce livre, vous comprendrez à quel point son esprit était expansif. Il avait une vision qui allait au-delà des vêtements. Tant de collaborations ont eu lieu dans la cuisine de Papa : les gens se réunissaient et se rencontraient, trouvaient un moyen de travailler ensemble. Ce n'était pas forcé, c'est juste arrivé comme ça. Il est toujours, maintenant plus que jamais, une inspiration ».

Parmi les personnalités, il y a notamment Jonathan Ive et Marc Newson, Julian Schnabel et Jean-Claude Carrière, Robert Wilson et Isabelle Huppert. L’ouvrage sera publié simultanément en anglais avec Rizzoli et en français avec Actes Sud. Il est prévu pour la fin de l’année 2020.

Photo : Azzedine Alaïa/Gabriel Bouys / AFP

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS